Présidentielle du 28 juillet : Plusieurs associations de jeunes s’engagent pour Soumi

 Au fil des jours et des semaines, la candidature de Soumaïla Cissé ne cesse de bénéficier de renforts. Le candidat de l’URD vient, une fois de plus, de recevoir le soutien de plusieurs associations de jeunes.

soumaila cisse urd candidat campagne presidentielle second deuxieme tour jeunes

L’union entre le parti de la poignée de mains et ces associations a été matérialisée par la signature d’un Protocole d’alliance entre le Mouvement national des jeunes de l’URD et ces dernières le mercredi 9 juillet au Quartier général de campagne de Soumaïla Cissé.

Il s’agit de la Coordination nationale des associations et clubs patriotiques (CNACP), du Mouvement Réveil 2013, de l’Union des jeunes patriotes du Mali (UJPM) et de l’Association des jeunes travailleurs du Mali (AJTM). Ces associations et mouvements de jeunes se sont tous engagés à soutenir la candidature de Soumaïla Cissé dès le premier tour de la présidentielle du 28 juillet prochain.
La cérémonie de signature était présidée par le Coordinateur national de la campagne du candidat de l’URD, l’Honorable Gougnon Coulibaly, en présence du patron de la jeunesse du parti de la poignée de mains, Dr Madou Diallo, maître d’œuvre de cette alliance et des responsables de ces associations et mouvements.

Selon le Président des jeunes de l’URD, cette alliance a été rendue possible par la vision de leur candidat, qui met la jeunesse au cœur de son programme de société. En témoignent, selon lui, l’engagement de Soumi Champion de créer 500 000 emplois pour les jeunes et de faire la promotion de cette couche de notre société.

Lors de la signature du Protocole, le Président de la CNACP a été clair concernant l’engagement de son organisation pour la cause du candidat: «il ne faut pas qu’au soir du 28 juillet l’URD se pose la question de savoir où est l’apport des gens avec lesquels elle s’est alliée. Il faut donc que, dès la sortie de cette salle, chacun aille mobiliser ses militants pour assurer la victoire notre candidat. Nous, nous ne venons pas signer pour signer».

Pour le Coordinateur national de la campagne de Soumi, cette cérémonie est la preuve de l’union entre les jeunes pour faire avancer le Mali. Il a terminé en assurant les jeunes que l’engagement de son candidat pour leur cause ne faisait l’ombre d’aucun doute.
Youssouf Diallo

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *