Présidentielle au Mali : Le candidat, Aliou Boubacar Diallo, promet la création de 1.200.000 emplois !

C’est sur le champ hippique de Bamako que le candidat de “Ensemble pour le renouveau du Mali” et  de l’Alliance Démocratique pour la Paix (ADP-Maliba), Aliou Boubacar Diallo a démarré sa campagne. Devant des milliers de militants et sympathisants, il a dévoilé son projet de  société.  

Sur les banderoles, on pouvait lire entre autres : « Aliou, l’homme de la situation », « Les leaders religieux derrière Aliou Boubacar Diallo », « Rendre le Mali à son peuple par la prospérité ». Accompagné du président de son parti, l’Honorable Amadou Thiam, du Secrétaire général du parti Sory Ibrahim,  du président du mouvement Mali Emergence, Oumar Diawara, des membres de sa direction de campagne et d’un dispositif sécuritaire impressionnant, Aliou Boubacar Diallo a fait son entrée sous un tonnerre d’applaudissement aux environs de 18 heures.

La cérémonie a commencé par l’exécution de l’hymne national du Mali et l’observation d’une minute de silence en la mémoire de toutes les victimes nationales et étrangères de cette crise.

Son projet de société s’articule autour de neuf axes déclinés en 82 mesures-clés pour sortir le pays de la situation actuelle. Et pour répondre de manière efficace aux attentes du peuple, le candidat Diallo dira qu’il a identifié les actions majeures face à l’insécurité grandissante. Il s’engage à assurer  la sécurité des Maliens et de leurs biens. « Nous allons doter les forces armées et de sécurité de moyens appropriés pour leur permettre d’accomplir leurs missions à hauteur de souhait et améliorer également leurs conditions de vie. Nous allons rétablir la confiance durement rompue entre l’Etat et les citoyens. Face aux extrêmes défis de la pauvreté et des chômages des jeunes, je vais établir un plan Marshall pour le Mali avec une somme de 15. 000 milliards de FCFA. Les fonds d’investissement avec lesquels je suis en négociation m’ont déjà demandé de leur donner un mandat pour lever les fonds. Et ça, ce n’est pas des vagues promesses, ce sont des choses que je peux réaliser si vous regardez mon parcours » a-t-il soutenu. Il s’engage à créer 1.200.000 emplois essentiellement pour les jeunes et les femmes et annonce la création de 200 000 entreprises dans les  domaines des PME et PMI.

Aliou Boubacar Diallo : « Bouyé est un grand patriote »

Le candidat de « Ensemble pour le Renouveau du Mali » déclare avoir reçu le soutien du dignitaire religieux Cheickna Ould Bouyé Haïdara avec beaucoup de fierté, de bonheur et d’humilité. Ce choix, selon lui, se justifie par le patriotisme du chérif de Nioro. « Bouyé est un leader religieux incontesté, c’est un grand patriote, il aime profondément le Mali. Le soutien qu’il nous a apporté, si c’était pour de l’argent, nous n’allions pas l’avoir, si c’était pour des places, d’autres qui ont plus de moyens que nous, ont tenté de l’avoir, ça n’a pas marché, il n’a jamais aidé pour des questions d’intérêt. Mais, c’est parce que c’est un vrai patriote et c’est pour le Mali qu’il nous a soutenu. Ce qui nous lie, c’est notre conviction que ce Mali pourra être un pays paisible où il fera bon vivre. Je le remercie profondément. Sachez que ce choix m’engage à redoubler d’efforts pour être à la hauteur de ses attentes », a promis le président de Wassoul’Or. Il a appelé les Maliens à profiter du 29 juillet pour donner une chance au Mali de prendre un nouveau départ.

Le représentant de la famille chérifienne, Chérif Ahmed, a souligné dans son intervention que le choix du Chérif de Nioro sur Aliou est dû à son sens élevé du respect et à son patriotisme compte tenu de  nombreux investissements que l’homme fait au Mali. Au nom du dignitaire religieux Bouyé Haïdara, il a invité tous les fidèles à voter pour le candidat de l’ADP Maliba au scrutin du 29 juillet.

Bintou Diarra

Source: Le Challenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *