Présidentielle 2018 : L’association Mandé Dambé soutient Soumaila Cissé

C’est l’espace Bouna à l’ACI 2000 que l’association Mandé Dambé a choisi, ce jeudi 26 juillet 2018, pour apporter son soutien à Soumaïla Cissé, Candidat de l’Union pour la République et la Démocratie, URD. Étaient présents pour l’occasion, le président de la jeunesse du parti URD, Abdramane Diarra, l’activiste Ras Bath et la grande famille de l’association Mandé Dambé dirigée par Monsieur Mohamed Famanta dit Bayo.

Dans le cadre de l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, les soutiens et alliances ne finissent de tomber en ces derniers instants de la fermeture de la campagne présidentielle, prévue pour le 27 juillet à minuit. C’est pourquoi l’association Mandé Dambé, une association apolitique ne veut pas, elle aussi, rester à  la marge, à cause des circonstances actuelles de notre pays. Car bien que n’étant pas politique, l’association Mandé Dambé  s’est réservée dans son statut et règlement, le droit de prendre part à toute question qui concerne la vie de notre nation. De l’avis de la majorité des membres  de l’association rencontrés sur le lieu, nous  n’avons pas hérité ce pays dans cet état de la part de nos pères qui se sont battus pour  notre Indépendance.   Il a  donc besoin  de la pierre  de chacun de ses fils pour le maintenir debout.

Sidi Mohamed Haïdara,  membre de ladite association, précisera les zones de couverture de leur association. Selon lui, les membres sont dans toutes  les localités faisant partie autrefois de l’Empire du Mali. Les habitants de chacun de ces espaces  sont prêts à voter Soumaïla Cissé.

Mohamed Famanta dit Bayo dira que  l’association intervient habituellement  dans les domaines de l’éducation, de  l’assainissement, du maraichage ou tout simplement dans tout ce qui concerne le développement de la population.  Il a tenu à préciser que la  situation actuelle oblige chaque Malien à s’impliquer dans la politique  pour ne plus revivre les années de souffrance déjà vécues par les Maliens. Pour lui et son association, le meilleur des candidats est sans doute Soumaïla Cissé.

Après lui, le chroniqueur Ras Bath  apportera sa contribution en mettant au clair toutes les  manigances que fait le pouvoir en place  pour tricher ces élections. Il en profite pour mettre en garde les plus hautes autorités à prendre toutes les dispositions afin d’éviter le pire au Mali.

Le président de la jeunesse URD n’est pas resté sans mot à dire. Celui-ci a tenu à expliquer que vu l’importance de la fonction  d’un président de la République, son choix  doit nécessiter  beaucoup de critères préalables dont la connaissance de la personne du candidat, de ses collaborateurs, de sa gestion des affaires publiques et enfin de  son programme de société. Il dira  qu’après avoir consulté en amont  tous ces critères cités, il sera difficile que notre choix nous déçoive.

Issa DJIGUIBA et DJENEBA TOURE, stagiaires

Source: Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *