Présentation de serment du Président de la République : l’absence remarquée de certains anciens premiers ministres

Le Président de la République a prêté serment devant Dieu et le peuple malien au cours d’une grande cérémonie au palais de la culture ce mardi 4 septembre 2018. A cette cérémonie, l’absence remarquée de quatre premiers ministres a retenu l’attention des observateurs de la scène politique au Mali. Il s’agit bien Modibo Sidibé, president parti FARE, Cheick Modibo Diarra président du parti RPDM, tous candidats malheureux à la présidentielle, Abdoulaye Idrissa Maiga et Oumar Tatam Ly. Qu’est ce qui explique l’absence de ces personnalités de marque ?

 


Selon des sources concordantes Modibo Sidibé n’arrive pas à diriger sa cuisante défaite du 1er tour des élections présidentielles avec seulement 1,4% . Dans sa declaration après le scrutin du 1er tour, Modibo Sidibé a fustigé ainsi: « les innombrables irrégularités qui ont émaillé cette élection ne peuvent être acceptées dans une démocratie et traduisent un manque de respect pour notre peuple, une volonté délibéré de déposséder le Peuple de son choix. Quel outrage que de spolier le peuple son vote ».


Pour Cheick Modibo Diarra, selon ses proches, il ne veut pas s’afficher à coté du président pour ne pas confirmer son rapprochement avec le pouvoir.
Quand à Abdoulaye Idrissa Maiga, c’est le profil bas depuis son départ de la primature remplacé par Soumeylou Boubeye Maiga. Toute chose qui l’a fait piqué une colère noire contre son ancien mentor. On se souvient de sa réponse aux rumeurs de son virement à l’opposition. « Depuis mon départ de la primature je me suis imposé un devoir de réserve ».


Enfin, Oumar Tatam Ly le tout premier ministre du premier mandat du Président de la République a brillé aussi par son absence qui prouve à suffisance que la rupture est définitive avec son ancien mentor de Koulouba.
A signaler que cinq anciens premiers ministres étaient présidents comme Issoufou Maiga, Diago Cissoko, Modibo Keita et le cadet Moussa Mara, Soumana Sako.

Dily Kane

mali24

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *