Installez la meilleure application pour regarder ORTM

Disponible sur Google Play

Préparation du sommet AFRIQUE-FRANCE: La Bamako est prête pour accueillir ses hôtes

Du 13 au 14 janvier 2017, Bamako, la capitale du Mali, abritera le 27ème sommet Afrique-France. A cet effet, la structure nationale en charge de ce dossier, la Commission nationale d’organisation du sommet Afrique-France (CNOSAF), dirigée par Abdoullah Coulibaly, a jugé nécessaire de repartir les tâches entre des structures nationales dont la participation est incontournable pour la réussite de cette rencontre. C’est ainsi que l’Ageroute et l’Agetipe ont été choisies pour réaliser un certain nombre de travaux dans le cadre de l’accueille et l’hébergement.

comité national organisation sommet france afrique

Après l’aménagement des appartements d’hébergement pour les invités, d’autres volets sont aussi pris en charge par les structures chargées de l’organisation du sommet.  Ainsi, les responsables ont entrepris quelques travaux d’aménagement ceux d’un parking érigé sur la berge du fleuve Niger, place prévue pour abriter le monument du cinquantenaire, encore appelée ‘’place du cinquantenaire’’. Faut-il le rappeler, l’aménagement d’un parking public est  une étape importante dans le parachèvement des préparatifs de ce sommet. Parce que non seulement il facilitera le stationnement des véhicules des participants, mais il offrira aussi une image plus prestigieuse à l’environnement. L’Ageroute met à disposition une large gamme  de parkings qui peuvent contenir  entre trois cents et mille véhicules.  L’aménagement de la place du cinquantenaire est une maîtrise d’œuvre spécialisée qui utilise des techniques spécifiques visant des objets restreints : revêtements de sols, plantation des tantes et toilettes mobiles pour les chauffeurs et une zone de sécurité.

 Pour mieux accomplir ces tâches, l’Ageroute a fait appel à trois entreprises qui sont : Ecovec, Djiguya signature, et la MMS pour les stands et autres. Le marquage au sol est une technique de signalisation routière permettant de communiquer sur les règles appliquées dans une zone, la gamme de signalisation au sol avec des traceurs, peintures aérosol, pochoirs, etc.

L’Agetipe

L’Agence d’exécution des travaux d’intérêt public pour emploi (Agetipe) est aussi dans cette course, puisqu’elle est l’un des services dotés de toutes les expertises, de compétences avec un personnel qualifié.  A quelques jours de l’évènement, les experts de cette structure ne cachent pas leur sentiment face au bon déroulement des activités. «  Nous sommes en avance sur le délai d’exécution de nos contrats de réhabilitation des voies et autres entretiens qui nous ont été confiés par la commission», précisent  le Directeur général, Aboubacar Sow, et son ingénieur de génie civil, Almahady Maïga, lors des échanges qu’ils nous ont accordés à la direction de l’Agetipe. Si l’Ageroute s’occupe de la gestion des  parkings, quant à l’Agetipe, les occupations sont toutes autres. Cette dernière s’occupe des travaux d’entretien des voies publiques, l’embellissement  des espaces publics et certains services stratégiques tels que le pavillon VIP de l’Aéroport international président Modibo Kéita Sénou. Les principales tâches que l’Agetipe a en charge de réalisation sont, entre autres, les infrastructures aéroportuaires (Pavillon VIP; le Tarmac et Taxiway); les travaux d’aménagement de certaines voies du district de Bamako; et les travaux de renforcement du Boulevard de la CEDEAO et la réhabilitation de l’avenue de l’OUA à Bamako.

Pour le projet du Pavillon VIP de l’Aéroport international  Modibo Kéita  de Bamako Sénou, dans la semaine du 25 novembre au 1er décembre 2016, l’état d’avancement était de 83,86%,  les actions importantes ont été : la réunion de crise : la prévision des travaux de nuit à partir de samedi 26 novembre 2016 ; la situation contradictoire en cours en vue de la signature d’un avenant au marché et le projet d’avenant au contrat du maître d’œuvre en cours pour le dépassement de délai contractuel. Quant au Tarmac et taxiway, l’état d’avancement des travaux est à 60,78% avec des actions importantes, notamment la rencontre entre partenaires du projet; la remise de la proposition de l’entreprise pour un montant de   6 405 243 031 CFA TTC. Pour l’aménagement de la voie : Pont des Martyrs-Libya Hôtel-Carrefour BOA-rond point Chasseurs-Hôtel Mandé (3,820Km), l’état d’avancement des travaux est de 100% et la réception provisoire du marché a eu lieu le 23 novembre 2016.  Du rond point des chasseurs- affaires économiques-carrefour 3ème  arrondissement ; aménagement de la voie rond-point chasseur-Hôtel Dafina-Route Sotuba (0,7km),  le taux d’avancement de ces travaux est de 72, 42% et l’entreprise est ordonnée à poursuivre les travaux de la rue 535. Grâce à l’Agetipe, les travaux de renforcement du boulevard de la CEDEAO sont en avancement de 45,63, avec une observation de pose des pavés et la préparation des espaces verts en cours. Au regard de tous ces acquis, la direction de l’Agetipe se félicite.

Mai Diallo

Source: Mali-Flash

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *