Premier congrès ordinaire de l’APR : Sous le signe du soutien à IBK

Militants, sympathisants, amis et délégués venus de toutes les localités du Mali ont pris d’assaut, samedi dernier, la grande salle du CICB, où se tenait le premier Congrès ordinaire du parti Alliance pour la République (APR), sur le thème «Le Mali par tous».

Oumar Ibrahim Toure president parti apr alliance republique

L’évènement était présidé par Oumar Ibrahim Touré, Président du parti, qui était entouré de certains membres de son Bureau, dont le Secrétaire général Ousmane Habib Diallo. Notons également la présence de l’ex Premier ministre Moussa Mara.

A l’entame de la cérémonie, le Secrétaire administratif de la jeunesse APR, Mamadou Traoré, a procédé à la présentation du symbole du parti, qui est un perroquet. Pourquoi un perroquet? Parce que cet oiseau est un messager. «Nous l’avons choisi pour que nos messages soient diffusés partout à travers le Mali et ailleurs», a expliqué M.Traoré.

Dans son allocution, le Secrétaire général de l’APR a d’abord salué les militants et les sympathisants pour le renforcement et le rayonnement du parti dans leurs localités respectives. Il rappellera que l’APR est née le 24 mai 2013, dans un climat politique caractérisé par le coup d’Etat de mars 2012. Elle se positionne comme une formation politique de premier plan, a ajouté Ousmane Habib Diallo.

Il ajoutera que son parti, dès sa naissance, a soutenu le Président Ibrahim Boubacar Keita. L’APR compte un député à l’Assemblée nationale, en l’occurrence l’Honorable Samba Yatassaye, élu dans la circonscription électorale de Mopti.

En 20 mois d’existence, toujours selon Ousmane Habib Diallo, et malgré la conjoncture économique, l’APR a enregistré des avancées significatives dans toutes les régions du Mali, à l’exception de Kidal. Il a aujourd’hui plus de 70 conseillers dans divers cercles et régions. Cette performance politique est due au dévouement de ses jeunes, à en croire le Secrétaire général.

Certains représentants de partis politiques, comme Moussa Diawara du CNID, Sidy Almamy Coulibaly d’ADP-Maliba, Abion du RPM, Modibo Coulibaly de l’ASMA/CFP et Moussa Mara de Yelema ont apporté leurs témoignages et vivement exhorté les membres du parti au soutien au Président de la République et à la majorité présidentielle. Ils ont ensuite formulé de vœux de prospérité et de réussite.

Le Président de l’APR, Oumar Ibrahim Touré, après avoir reconnu et salué les efforts déployés par les uns et les autres, a déclaré que les pensées de son parti allaient d’abord naturellement à toutes les victimes, maliennes, nigériennes, tchadiennes, sénégalaises et françaises, de la crise que le Mali a connue ces dernières années.

Il a expliqué que les problèmes auxquels nous faisons face dans les domaines de la sécurité, de l’éducation, de l’économie, de la santé, de la justice, de l’environnement, n’étaient ni du nord, ni du sud, ni de l’est, ni de l’ouest.

«Ce sont des problèmes qui concernent tous les Maliens. C’est pourquoi nous avons soutenu les actions du Président IBK depuis son élection et nous continuerons toujours ce même soutien, de manière déterminée et constructive», a martelé Oumar Ibrahim Touré.

Pour Président du parti APR, au sortir de ces deux jours de travaux, il reviendra aux congressistes de faire de ce regroupement une force politique, une force de proposition, un parti d’idées pour le développement.

En outre, les membres de l’APR doivent toujours être des vecteurs de paix et de développement et des messagers de la République, a conclu Oumar Ibrahim Touré.

Adama Bamba

source :  22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.