Précampagne pour la présidentielle du 28 juillet : Soumaïla Cissé à la rencontre des Maliens de la sous-région

Le candidat de l’URD, Soumaïla Cissé vient de mettre le pied sur l’accélérateur de la précampagne électorale pour la présidentielle du 28 juillet prochain. Le fils de Niafunké est à la rencontre de ses compatriotes de la sous-région ouest africaine à compter d’hier mardi 11 juin et ce jusqu’au dimanche 16 juin prochain. Ainsi, l’ancien président de la Commission de l’UEMOA était hier à Lomé, la capitale togolaise. Il sera aujourd’hui à Cotonou, demain à Niamey au Niger.

 

Soumaila Cissé

Soumaila Cissé

 « Soumi Champion », comme l’appellent ses inconditionnels, se rendra ensuite, le vendredi 14 juin à Accra au Ghana où réside une forte communauté malienne. Il ne s’empêchera pas d’aller au pays des hommes intègres, notamment à Bobo-Dioulasso le samedi 15 juin.

 La boucle de cette mini-tournée sous-régionale sera bouclée dans de grandioses meetings que le porte-étendard du parti de la poignée de mains va tenir, le dimanche 16 juin à Bouaké et à Yamoussoukro. Dans toutes ces villes, Soumaïla Cissé rencontrera les populations maliennes et aura des entretiens avec les plus hautes autorités afin de leur confier sa candidature.

 Bruno D SEGBEDJI

 

 

Le PS-Yeelen Kura d’Amadou Koïta soutiendra Soumaïla

Ils seront des milliers de militants du parti socialiste (PS-Yeelen Kura) d’Amadou Koïta à se joindre aux militants de l’Union pour la République et la démocratie (URD) pour pousser Soumaïla Cissé dans la course pour Koulouba 2013.

En effet, le parti que vient de porter sur les fonts baptismaux le bouillant porte-parole du FDR, Amadou Koïta vient de trancher quant au choix du candidat du front anti-putsch qu’il va soutenir. Par 14 coordinations sur 17, les militants du parti de la bougie allumée ont jeté leur dévolu sur le parrain de l’URD et ancien président de la Commission de l’UEMOA dont ils veulent « soutenir la candidature  de toutes leurs forces ». Pour Amadou Koïta, le choix démocratique de l’écrasante majorité des militants s’est porté sur Soumaïla Cissé, qui remplit aussi tous les critères que la direction du parti avait préalablement arrêtés. « Il ne nous reste à se mobiliser, à faire le porte-à-porte pour faire triompher cette candidature », a-t-il déclaré.                

          Bruno D S

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *