Pouvoir et argent : Une députée à Brazza, pourquoi faire ?

L’élue d’une localité du nord, après avoir profité du régime d’ATT, a merveilleusement réussi à retourner sa…robe. Elle est actuellement « la bonne à tout faire » de la cour de Sébénicoro.

 

assemblee nationale mali

La dame avait, par ailleurs, réussi à s’infiltrer dans le palais présidentiel à Brazza, tout comme elle l’a fait avec ATT. Et notre députée le fait aujourd’hui avec IBK. Situationniste, elle aurait récemment été envoyée en « mission » dans la capitale congolaise. L’élue était accompagnée par deux hauts responsables du pays. L’objet de cette mission ? Solliciter auprès du président Sassou un « prêt » de 50 milliards pour le Mali. C’était la seconde mission envoyée à Brazza pour solliciter ce prêt.

 

 

Pourquoi une telle sollicitation financière ? Est-ce, parce que le régime est aux abois ? Est-ce à cause de la sanction des bailleurs (FMI, Banque Mondiale, Union Européenne) ? Où tout simplement parce que le président congolais s’était montré généreux à l’égard de certains chefs d’Etat de la sous-région, en leur octroyant des prêts ?

 

Toujours est-il qu’à présent les princes qui nous gouvernent n’auraient pas eu gain de cause.

 La Rédaction

SOURCE: L’Aube
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.