Pour son retour de la Chine, les partis de la majorité présidentielle appellent le peuple malien à réserver un accueil triomphal au président IBK ce samedi soir

Le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéita a participé du 10 au 12 septembre 2014 au Forum économique mondial d’été 2014 à Tianjin en Chine. Seul chef d’Etat à être invité pour ledit forum, le président IBK a fait de la participation malienne une réussite éclatante. Des résultats exceptionnels ont été engrangés pour une coopération exemplaire et le bonheur du peuple malien. C’est pourquoi les partis de la majorité présidentielle estiment qu’il faut lui réserver un accueil digne de ce nom à l’occasion de son retour au bercail ce samedi 13 septembre 2014 dans la soirée. Dans un communiqué qu’ils nous ont fait parvenir, les 62 partis politiques de la majorité présidentielle ayant signé la convention le 7 septembre dernier invitent donc le peuple malien à sortir massivement ce samedi soir pour accueillir triomphalement IBK et sa délégation. L’arrivée de la délégation présidentielle est prévue pour 18 heures à l’aéroport international Bamako-Sénou, mais les gens sont invités à y être présents depuis 16 heures.

ibrahim boubacar keita president malien ibk descende avion presidentiel visite chine

Des résultats exceptionnels pour une coopération exemplaire

Le président de la République, SEM Ibrahim Boubacar Keïta, effectue à l’occasion du Forum Economique Mondial d’été 2014 sa première visite en République Populaire de Chine depuis son élection à la magistrature suprême du Mali.

Le Chef de l’Etat, qui entretient des relations exceptionnelles avec les autorités chinoises, a mis à profit cette rencontre pour donner un cachet économique à sa visite à Tianjin.

Au regard, des résultats obtenus à mi-parcours du séjour, on peut dire que le Forum Economique Mondial 2014 restera désormais marqué avec l’encre indélébile dans les annales de la coopération sino-malienne. En effet, on retiendra que le voyage à Tianjin a offert l’opportunité au Président KEITA de donner une nouvelle dynamique à la coopération exemplaire sino-malienne déjà veille de plus d’un demi siècle, conformément aux aspirations des peuples chinois et maliens.

A Tianjin, en marge du Forum Economique Mondial, le le Chef de l’Etat aura deux entretiens avec le Premier ministre chinois, SEM LI Keqiang. Ces entretiens seront autant d’opportunités pour consolider les relations bilatérales sino-maliennes,déjà bâties sur un socle solide. En premier agent économique du Mali, le Président IBK réaffirmera à ses interlocuteurs l’exemplarité de la coopération sino-malienne qui, désormais, va se structurer autour de la solidarité et le renouveau à travers le commerce.

En guise de pré-bilan, outre les 18 milliards de FCFA de don sans conditions, le prêt de 8 milliards de FCFA sans intérêt soit vingt six (26) milliards de FCFA, la Chine offre gracieusement 600 bourses d’études aux étudiants maliens sur une durée de 3 ans et des équipements médicaux d’une valeur de 80 millions de FCFA.

En marge du Forum, le Président IBK a également rencontré plusieurs Consortium d’entreprises chinoises pour booster le chantier du renouveau et de la renaissance du Mali dont il s’est fait le chantre dans son projet « Le Mali d’abord ». Dans ce cadre, et sous son impulsion, plusieurs accords et conventions ont été signés dans les domaines aussi variés que les infrastructures, les transports, le logement, l’énergie, le numérique, l’industrie et les mines.
En attendant la série de rencontres prévues ce vendredi 12 septembre entre le président de la République et d’autres patrons d’entreprises chinois, le bilan à mi-parcours est déjà exceptionnel. Jugez-en plutôt :

  1. Dans le domaine de l’Équipement, des Transports et du Désenclavement.
    – La réalisation du chemin de fer Bamako-Conakry ;

– La réalisation du pont sur le fleuve Niger à Ségou,

– La réalisation de 07 ports secs à Bamako, Kati, Sikasso, Kayes, Nara, Naréna et Gao ;
– Le dragage du fleuve Niger ;

– L’aménagement des berges du fleuve Niger à Bamako ;

– La réalisation de la route Bamako-Koulikoro et du pont sur le Kayo ;

– L’obtention d’un crédit fournisseur de 21 millions USD pour l’équipement du Cetrud ;
– La réalisation des routes :

a)Kwala-Goumbou-Nara,
b)Ansongo-Ménaka-Anderamboucane,
c)Douentza-Tombouctou (études de faisabilité).

– La réalisation de 04 barrages Moussala, Badoumbé, Boudofara et Bindougou) ;
– La réalisation et/ou l’extension de l’adduction d’eau à Sikasso, Ségou, San et Koutiala ;
– La réalisation d’un complexe immobilier pour le Sommet France-Afrique,

– La réalisation de 24.000 logements sociaux ;

– La réalisation d’une ville nouvelle.

-De 180 bourses, la Chine passe à 600 bourses d’étude ;

-Deux contrats déjà signés de 200 000 ha dans la zone Office du Niger

  1. Dans le domaine de l’Energie:

– La réalisation d’une centrale solaire de Kati ;

– La réalisation d’une centrale solaire à Koulouba ;

– La réalisation d’un transformateur à Sanankoroba qui permettra la stabilisation de la distribution d’électricité à Bamako.

  1. Dans le domaine de l’Industrie et de la Promotion des investissements :

– La création d’une usine pharmaceutique ;

– La relance de l’unité de production de thé de Farako (Sikasso) ;

– La création et l’aménagement de zones industrielles ;

– Le financement d’une ligne de crédit pour la création de PME et PMI par ICBC et SINOSURE.
Ces résultats que l’on peut qualifier d’exceptionnels traduisent l’exemplarité et l’excellence de la coopération sino-malienne. Mais ils traduisent aussi et surtout la volonté du Président IBK à réaliser sa promesse de campagne de faire le bonheur des Maliens en bâtissant un Mali du futur, d’espérance et d’excellence.

Ce vendredi, le président KEITA aura d’autres entretiens avec les autorités chinoises, tout comme il supervisera la signature d’autres conventions.

La redaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.