« Pour sauver le bateau Mali du naufrage » : La Plateforme « UNIS POUR LE MALI » invite le Président de la Transition à reprendre en main la situation

Dans un communiqué conjoint rendu public, le 27 novembre 2021, la Plateforme « UNIS POUR LE MALI », composée de plusieurs partis politiques et associations, dénonce la détérioration de la situation sécuritaire, la cherté de la vie, la crise des enseignants et l’injustice sociale au Mali. Face à la gravité de la situation actuelle, cette nouvelle Plateforme invite le Président de la Transition, Colonel Assimi GOÏTA, garant de l’unité nationale, à reprendre en main la situation en prenant les mesures qui s’imposent.

 « Nous, Plateforme UNIS POUR LE MALI, Cadre d’échange des regroupements et partis politiques pour une Transition Réussie, Forces Patriotiques et Progressistes – Faso Koumabo Ton, Plateforme Cœur pour la Nation, PARENA (Parti pour la renaissance nationale), nous sommes réunis ce Samedi 27 Novembre 2021 à l’initiative de la Plateforme Unis pour le Mali pour passer en revue la situation sociopolitique du pays », révèle en substance le communiqué conjoint de la Plateforme « UNIS POUR LE MALI ». A l’issue des échanges ouverts, la Plateforme « UNIS POUR LE MALI » dit avoir dégagé une convergence de vue sur l’ensemble des sujets discutés. En outre, la Plateforme « UNIS POUR LE MALI » dit avoir constaté : la détérioration de la situation sécuritaire; l’obstination du Gouvernement à organiser des Assises Nationales avant d’établir un chronogramme ; la cherté de la vie, la crise des enseignants et l’injustice sociale; l’impasse dans laquelle, par conséquent, le pays se retrouve. « Face à la gravité de la situation actuelle, nous décidons de nous unir pour sauver le Mali. Nous appelons l’ensemble des Forces Vives et des patriotes convaincus à nous rejoindre pour sauver le bateau “Mali” du naufrage.  Enfin, nous invitons le Président de la Transition, garant de l’unité nationale, à reprendre en main la situation en prenant les mesures qui s’imposent », précise le communiqué conjoint de la Plateforme « UNIS POUR LE MALI ».

Selon ses initiateurs, la Plateforme « UNIS POUR LE MALI » est composée de plusieurs associations et partis politiques dont la Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS), Faso-Kanu de Ibrahima Kébé, Kurukanfugan (des dissidents de la jeunesse du M5-RFP), Nouvel Horizon de Cheick Oumar Diallo (COD) (une dissidence de ADP-Maliba), le Cadre d’échange des Partis et Regroupements de partis politiques pour une Transition réussie au Mali comprenant plus de 70 partis politiques, le PARENA (Parti pour la renaissance nationale) de Tiébilé Dramé, ancien ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale et d’autres groupes. En quelque sorte, c’est une nouvelle Plateforme « An tè, a Banna » qui vient de naître avec des objectifs plus larges.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.