Pour près de 500 millions de FCFA Indûment perçus dans l’affaire de “la gestion du contrat de réhabilitation, d’éclairage et d’illumination des édifices et façades” de Bamako Le juge d’instruction a décerné un mandat de dépôt contre le maire du District de Bamako, Adama Sangaré et trois présumés complices

Après avoir été entendu, il y a un mois, et placé en garde à vue, le lundi 21 octobre dernier, par le Pôle Economique et Financier de Bamako, Adama Sangaré, le maire du district de Bamako a été mis sous mandat de dépôt, avec trois complices présumés hier, mardi 22 octobre, par le juge d’instruction.

 

Il lui est reproché d’avoir perçu indûment à peu-près 500 millions FCFA dans l’affaire dite de  » la gestion du contrat de réhabilitation, d’éclairage et d’illumination des édifices et façades ».

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *