POUR DENONCER LES VIOLATIONS DES LOIS, ATTEINTES AUX LIBERTES, INCAPACITE DU GOUVERNEMENT A RESOUDRE LES GREVES : Le FSD en méga meeting ce dimanche

Le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD) organisera, ce dimanche, un géant meeting au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba. Les raisons : dénoncer les violations des lois par le régime de « facto » et réclamer le respect des principes démocratiques.

« Boua » a encore à faire. Le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD) ne lâche pas son combat pour la démocratie. Ses leaders continuent toujours de dénoncer la fraude électorale, les violations des lois, les atteintes aux libertés fondamentales…Après sa conférence de presse, le Front dirigé par Tiebilé Dramé projette un géant meeting ce dimanche 28 octobre 2018 au Palais de la culture Amadou Hampaté Ba.

Conforment à ses objectifs, le FSD dénoncera les violations des lois maliennes par le président élu sur la base de la « fraude ». Il réclamera le respect de la volonté de la majorité. Le double langage de la Cour constitutionnelle concernant la prorogation du mandat des députés sera aussi dénoncé, selon un membre influent du Front avec qui nous avons échangé. Il dénoncera aussi le projet de découpage administratif que le gouvernement compte faire sans consulter les populations.

Les problèmes du secteur de l’Education (grève des promoteurs des écoles privées, retard de l’orientation des élèves admis au DEF), la grève des magistrats, la grève des fournisseurs de gaz butane… aucun sujet d’intérêt national ne sera oublié.

A en croire à notre interlocuteur, le FSD invitera des représentants de ces syndicats et donnera la parole à qui voudra la prendre pour une solution définitive à ces grèves en cascades.

Boureima Guindo

Source: Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *