Politique : Soumeylou Boubèye Maïga chez l’honorable Amadou Thiam !

Le vendredi 25 janvier 2019, le Bureau Exécutif National de l’ASMA– Convergence des Forces Patriotiques, avec à sa tête son président M. Soumeylou Boubeye MAIGA a été reçu, au siège de l’Alliance Démocratique pour la Paix (ADP Maliba) par son président M. Amadou Thiam.

Cette rencontre se situait dans le cadre d’une visite de courtoisie entre la Direction nationale de l’ADP– MALIBA et celle de l’ASMA-CFP à l’issue du 2ème Congrès ordinaire de L’ASMA CFP tenu les 29 et 30 décembre 2018.

Dans son adresse introductive, le président de l’ASMA-Cfp a tout d’abord remercié l’ADP –
MALIBA pour sa présence remarquée à l’ouverture du Congrès et surtout la teneur du message de son président à cette occasion.

Abordant l’objet de la rencontre, M. Soumeylou Boubeye Maiga a informé ses interlocuteurs que cette rencontre se situe dans le cadre des échanges initiés par l’ASMA – CFP sur les questions politiques et sociales majeures de l’heure en vue de l’instauration d’un dialogue inclusif et fécond entre l’ensemble de la classe politique malienne.

Il a par ailleurs, mis l’accent sur l’impérieuse nécessité pour les deux partis d’œuvrer ensemble pour la réussite des grands chantiers en perspectives à savoir, la révision constitutionnelle et les échéances électorales, autant de reformes nécessaires au renforcement de la démocratie, de la cohésion sociale et à l’avènement d’une paix définitive dans le pays.

En réponse à ces propos le Président de L’ADP MALIBA, l’honorable Amadou Thiam s’est félicité de cette démarche entreprise par le L’ASMA – Cfp. Il a ensuite rappelé la qualité des relations entre les deux partis,avant d’insister sur le rôle fédérateur qu’ils devront désormais jouer en tandem avec toutes forces partageant les mêmes valeurs en vue de la construction d’un grand pôle de Gauche pour un meilleur ancrage de la démocratie au Mali.

En outre, les deux partis ont aussi abordé plusieurs questions d’intérêt national notamment la situation qui prévaut au centre du pays et les revendications d’ordre social.

A l’issue d’échanges empreints de fraternité, les deux partis ont convenu de ce qui suit :
1- Redynamiser le cadre de concertation et de réflexion sur la réforme institutionnelle.
2- Instituer un cadre de rencontres périodiques entre les deux directions politiques;
3- Constituer une commission paritaire de réflexion sur les axes majeurs de collaboration.
4- Adopter des positions communes sur toute question d’importance nationale.

Bamako, le 26 janvier 2019

Pour l’ASMA-CFP. Pour ADP – MALIBA

Soumeylou Boubeye Maiga Hble Amadou THIAM

mali24.info

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *