Politique: Moussa Timbiné serait-il prêt à déserter le RPM ?

Le Député de la commune V Moussa Timbiné risquerait d’être absorbé par la fumée née des crocs-en-jambe récemment constatés entre lui et le chef du Rassemblement pour le Mali. Pour certaines indiscrétions recueillies, le divorce serait bel et bien consommé entre le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale et le Monsieur de l’histoire des engrais frelatés.

Le fait boudé la célébration du 18e anniversaire de son parti dont le Chef de l’État Ibrahim Boubacar Keita même a participé en violation flagrante de la constitution reste encore incompris dans son groupement électoral. Si certaines indiscrétions annoncent que cette attitude ne restera pas impunie et que l’intéressé pourrait être éjecté de son fauteuil au prochain congrès du parti, d’autres se sont campées sur la volonté de l’élu de la commune V à quitter la ruche présidentielle afin de faire sa santé politique et sociale pour ensuite s’aventurer dans un autre groupement politique pour les futures échéances électorales. Toute chose qui aurait même déjà eu lieu si les élections législatives étaient maintenues à la date fixée par le premier report.

Cette situation qui est née de la candidature forcée du président du parti, Dr. Bocary Tréta, en Commune V risquera de produire une infécondité électorale pour le RPM dans maintes communes et singulièrement en cette commune V ; là où les populations retiennent toujours en tête le passage éhonté du Dr de Badalabougou à la tête du département en charge de l’Agriculture et de développement durable relatif à l’affaire des engrais frelatés.

Et les interrogations continuent à se faire, car si certains de ses camardes du parti accusent le Président Tréta d’être auteur de la déstabilisation du parti pour ses propres intérêts, d’autres mouilleront-ils leur tenue politique pour porter ce dernier à l’hémicycle ?

En attendant ce moment, le temps est l’unique sage de nous édifier. Notons que le 18eanniversaire du parti présidentiel a été la goutte d’eau qui a fait déborder la vase, car certains qui ont requis l’anonymat révèlent que des jeunes dudit parti sont sur pied d’oeuvre pour éjecter le vieux Tréta au profit de Karim Keita ou de Moussa Timbiné lors des prochaines rencontres régissant le sujet.
À suivre …

Seydou Konaté

LE COMBAT

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *