Parti présidentiel : Baber Gano dénonce un complot éventré contre le RPM

Face aux nombreux départs au sein du Rassemblement pour le Mali (RPM), son secrétaire général, Baber Gano, a laissé entendre que le parti a récemment échappé  de justesse aux attaques des prédateurs politiques. Pis, il a averti les partants qu’ils vont regretter de leur choix dans les prochains jours, car le RPM demeure un parti à envier.

 

A la tête d’une forte délégation du bureau politique national du RPM, Babar Gano, secrétaire général du parti, a pris part à la rentrée politique de la Fédération régionale RPM de Sikasso, tenue le samedi dernier à Koutiala.

Au cours de son intervention, il a dénoncé publiquement la  récente manœuvre politique de certaines personnalités pour déstabiliser le parti du tisserand. La manœuvre à en croire Baber Gano, était de déstabiliser le parti RPM : “Mais Dieu est avec nous, ils n’ont pas pu”.

Même s’il n’a pas directement nommé les auteurs de cette manœuvre, le secrétaire général du RPM a annoncé que ces personnalités ont profité des scissions  du choix des candidats lors des élections législatives reportées, pour s’emparer précise-t-il, de certains  cadres et militants du parti au pouvoir. Selon lui, “le parti manque de maturité, car les candidats malheureux n’ont pas digéré leur éviction”.

Cependant, Me Baber Gano a averti les partants en ces termes : “Ceux qui sont partis vont revenir, car nous sommes un parti à envier, nous sommes forts. Les partants vont regretter de leur choix… “.

Le président de l’Union des jeunes du parti, Moussa Timbiné a abordé dans le même sens en déclarant que nul n’est indispensable au sein du parti. “L’honnêteté doit être l’une des valeurs d’un bon politicien”, a laissé entendre M. Timbiné.

Pour ces deux intervenants, la collaboration entre les différents partis alliés d’IBK doit être sincère : “Nous avons initié récemment des rencontres avec les partis politiques pour éviter ce genre de chose entre nous…”. Même si ces deux personnalités du parti au pouvoir n’ont pas publiquement nommé les auteurs, l’actuel Premier ministre est indexé dans cette affaire. Ce dernier a recensé l’arrivée de plusieurs cadres du parti au pouvoir au sein de sa formation politique.

Y. Doumbia

 L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *