Paris déboussolé par le départ de Soumeylou Maïga

Le limogeage, le 18 avril, du premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga par Ibrahim Boubacar Keïta (“IBK”) a laissé Paris orphelin de son principal relais a Bamako. Selon nos sources, Emmanuel Macron a pourtant tout tenté pour sauver son protégé. le président français a notamment appelé ‘IBK ‘ en personne, mi-avril, avec l’espoir de convaincre ce dernier de maintenir le chef sortant du gouvernement a son poste au lieu de nommer Boubou Cisse comme successeur.

Sans succès, Ministre de la Défense de 2013 a 2014 nomme premier Ministre en décembre 2017, Soumeylon Boubeye Maiga avait établi une relation privilégié avec ministre de l’Europe et des affaires étrangères français , Jean-Yves le Drian. Ces derniers mois, ce dernier s’était particulièrement appuyé sur boubeye pour faire passer des messages à ‘IBK’. Le gouvernement forme par Boubou Cisse le 5 mai, aux prix d’un accord politique inédit avec les partis politiques de l’opposition, voit l’arrivée de nouvelles têtes dont beaucoup n’ont encore jamais eu l’occasion de collaborer avec parie, à l’instar du ministre de la défense Ibrahim Dahirou Dembele … suite de l’article sur Autre presse

africaintelligence.fr

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *