Oumou, la «transhumante»

Oumou Sall soutient la candidature d’Elhadj Ibrahim Boubacar Keita pour un deuxième mandat. Voilà une des recommandations issues des résolutions de la rentrée politique d’Oumou Sall.

 

C’est ce que nous avons appris auprès de nos confrères de la presse locale de Goundam. Mme le maire de la commune de Goundam redevient «indépendante». Avant de lorgner du côté du Pdes sous ATT, elle avait viré à l’Urd. Actuellement, nous apprenons que la femme la plus puissante de Goundam est sans parti politique et soutiendrait la candidature non proclamée d’IBK à la présidentielle. La sœur germaine de la ministre Nina Walet avait été annoncée comme ambassadrice du Mali en Allemagne à la place de notre confrère Toumani Djimé Diallo. Cela n’est toujours pas confirmé. Au lieu de militer au sein du RPM à Goundam -ce qui n’est pas chose aisée avec Mahamane Baby, Oumar Sididié Traoré dit Gaucher et Oumar Ibrahim Haïdara qui sont à couteaux tirés dans cette localité- Oumou Sall a choisi d’être une «transhumante politique».

 

Source : Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *