Oumar Mariko l’a révélé lors d’un meeting de soutien aux actions de Kémi Séba ” Notre démocratie est volée. C’est pour cela que nous avons perpétré le coup d’Etat du 22 mars 2012 “

A la faveur d’un meeting qui s’est tenu à la bourse du travail le week-end dernier, le président du parti SADI, l’honorable Oumar Mariko, l’ancien ambassadeur du Mali en Inde, Yeah Samaké et le célèbre activiste anticolonialiste, Kémi Séba ont dénoncé «l’impérialisme français» au Mali en particulier et en Afrique en général. Occasion pour Oumar Mariko de pointer du doigt l’échec du régime IBK.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *