Oumar Bathily, maire de la commune urbaine de Mopti, à propos de son bilan « Je pense que les perspectives sont bonnes ! »

Le mandat des collectivités est arrivé à terme et l’heure est au bilan. C’est pourquoi nous avons rapproché le maire de la commune urbaine de Mopti pour qu’il nous livre ses impressions sur le bilan de son quinquennat. Lisez donc !

konna region mopti rue damien boiteux

« Nous avons fait la restitution du budget du compte administratif à la population. Ce qui n’a pas marché, c’est surtout les recettes, c’est-à-dire, les ressources propres que la commune n’a pas pu mobiliser. Par contre, nous avons obtenu des résultats satisfaisants par rapport aux réalisations qui sont visibles. Il s’agit surtout des infrastructures routières, notamment la construction de routes à Sévaré  et   Mopti où il y a le pavage de deux voies.

Ce qui me donne une grande satisfaction,  c’est le climat de confiance que j’ai pu instaurer entre la population et les élus. Aussi, le climat de convivialité qui a prévalu pendant le conseil municipal de notre mandat. C’est tous ces aspects qui nous ont aidés à faire des réalisations. Nous avons également essayé d’aller vers les populations pour essayer de satisfaire à la recevabilité qui est tant réclamée par tout le monde pour que nous puissions avoir des critiques, des suggestions et des propositions, afin de les intégrer. C’est ça qui est ma grande satisfaction.

Au-delà de tout cela, nous avons fait plusieurs réalisations telles que des routes, des caniveaux, nous avons doté des CSCOM d’équipements médicaux, en médicaments, etc., nous avons creusé  des puits, etc.

Sur le plan de l’assainissement, je pense qu’il y a eu une prise de conscience de la population, mais aussi beaucoup de communication autour  de ce sujet. Nous avons fait aussi des réalisations au niveau de la voirie, par rapport à la fluidité. Toutes choses qui ont fait que Mopti est entrain d’aller vers l’étiquette d’une ville coquette par rapport à l’embellissement. Je pense que ce sont  des actes positifs que nous avons eu à poser et je souhaite que cette dynamique soit maintenue pour le bonheur de nos concitoyens. Et je pense que les perspectives sont bonnes.

La gestion des humeurs, quant à elle fait partie de la gouvernance également. Un maire doit faire une gestion de proximité, c’est-à-dire, être accessible facilement par tout le monde. Les critiques, aussi dure qu’elles soient souvent, il faut les accepter. Aussi, chaque citoyen qui a un problème au quotidien se dirige vers le maire qui est l’autorité la plus proche »

Magan  Traoré,  directeur des services techniques de la Mairie de la commune urbaine de Mopti,  nous a livré dans les détails les réalisations faites dans sa commune. Il s’agit de :

– Recensement et mise en place d’un registre de gestion du Patrimoine de la Commune Urbaine de Ségou ;

– L’étude des travaux d’aménagement des rues 62 et 64 de Komoguel  I ;

– Travaux d’aménagement des rues 62 et 64 de Komoguel  II ;

– Contrôle et surveillance des travaux d’aménagement des rues 62 et 64 de Komoguel I ;

– Recrutement d’un consultant pour  le contrôle et la surveillance de l’aménagement de la Rue 50 du quartier Sévaré II ;

– Travaux d’aménagement de la rue 50 de Sévaré II ;

– Recrutement d’une ONG chargée de la Mobilisation Sociale et de la Participation Citoyenne de la Commune Urbaine de Mopti ;

– Formation  des Agents et Elus Communaux de la Commune Urbaine de Mopti ;

– Recrutement d’un consultant pour la réalisation de l’Etude, le contrôle et la surveillance  de l’aménagement des berges du Paguet   Danawal ;

– Contrôle et surveillance des travaux de réalisation d’un réseau d’égout avec pavage des rues ; de Toguel/ Mopti ;

– Travaux de réalisation d’un réseau d’égout avec pavage des rues de Toguel/ Mopti ;

– Fourniture des médicaments pour les six CSCOM de Mopti ;

– Equipements médicaux ;

– Bilan/Diagnostic pour l’élaboration du Plan Stratégique d’Assainissement de la Commune Urbaine de Mopti.

Oumar Batchily sera-t-il candidat encore à la tête de la Mairie de la commune urbaine de Mopti?

Le temps nous en-édifiera!

 

Adama Togo

Source: Le Canard de la Venise

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.