Installez la meilleure application pour regarder ORTM

Disponible sur Google Play

Nouvelle Assemblée nationale : Assarid, Mariko, Gassama, Hadi, Béridogo, Karim passent, Mountaga, Saoudatou, Poulo, Nock Ag Attia, Babani, Mes Amidou Diabaté, Demba et Dra échouent

La physionomie de la nouvelle Assemblée nationale sera rénovée à 95%. Si dès le premier tour, des ténors comme Me Kassoum Tapo, Baba Haïdara, Oualy Diawara ont été battus, le second tour du dimanche 15 décembre donne de constater la chute d’autres poids lourds comme Mountaga Tall du CNID, Housséini Amion Guindo dit Poulo de la CODEM, Babani Sissoko du PDES, Mme Camara Saoudatou Dembélé du MPR, Nock Ag Attia de l’ADEMA, Me Amidou Diabaté du PÄRENA.

Assarid Ag IMBARCAWANE 2è vice-président Assemblée nationale

Ainsi, leur ralliement à la candidature d’IBK dans l’entre-deux-tours n’aura permis aucun renvoi d’ascenseur leur permettant de se faire élire à l’Hémicycle. Me Mountaga Tall, Dramane Dembélé et Housséini Amion Guindo dit Poulo ont été court-circuités par le RPM, le parti du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita.

 

Par un important déploiement de ressources financières, matérielles et humaines, ces leaders ont purement et simplement été battus de justesse par les candidats du RPM et leurs alliés. Ils doivent se résigner désormais à suivre les débats parlementaires, notamment les questions orales, à la télé. Ils échouent avec des personnalités comme Babani Sissoko, Mme Camara Saoudatou Dembélé, précédemment présidente de la Commission des lois de l’Hémicycle, qui tombe avec l’ancien ministre de la transition, député de la législature 2002-2007, Me Demba Traoré.

 

D’autres personnalités doivent aussi mettre en veilleuse leur ambition de devenir représentants du peuple. Il s’agit de Nock Ag Attia……..

 

 

En revanche, parmi les nouveaux visages attendus à Bagadadji figurent Soumaïla Cissé, élu avec plus de 62% des voix dès le premier tour à Niafunké et Karim Kéita, élu en commune II (avec Hadi Niangadou).

 

 

Les figures connues comme Assarid Ag Imbarcaouane , Oumar Mariko, Mahamadou Hawa Gassama, Bréhima Béridogo sont parvenues quant à elles à tirer leur épingle du jeu et à signer leur maintien à Bagadadji.

 

Bruno D SEGBEDJI

 

 

SOURCE: L’Indépendant
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *