NOUVEL AN 2019 : Message a la nation du Président de la République, Chef de l’État S.E.M Ibrahim Boubacar Keita

Vœux de nouvel an 2019 à la Nation du Président de la République, Chef de l’Etat.

IBK , évoque la paix et la sécurité

Extrait :

« S’agissant de paix et de sécurité, vous vous souviendrez de la signature, le 15 octobre 2018, du Pacte pour la paix entre le Gouvernement et l’Organisation des Nations Unies, assortie d’une déclaration d’adhésion de la CMA et de la Plateforme, contribuera certainement à conforter cet élan.
A travers ce document, les parties maliennes réaffirment leur engagement à accélérer la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation, issu du processus d’Alger, conformément aux actions déclinées dans la feuille de route du 22 mars 2018.

Les actions conjuguées de nos forces de défense et de sécurité et les actions combien salutaires des Forces internationales, notamment la MINUSMA, la Force Barkhane et celle du G5 Sahel sont en train de porter fruit.

C’est le lieu de saluer le partenariat fécond avec l’Union européenne pour son appui dans la formation, à travers EUTM Mali et EUCap Sahel Mali, de nos forces de défense et de sécurité.

Quant au Centre du pays, les actions militaires et sécuritaires engagées, par les forces armées séparément ou en conjonction avec les troupes du G5 Sahel et l’Opération Barkhane portent de plus en plus leurs fruits.

Si zéro insécurité est impossible, il n’y a aucun doute que le terrorisme dans notre pays sera vaincu, car confronté au rouleau compresseur d’une riposte portée par des troupes plus aguerries, mieux outillées, avec la consigne scrupuleuse de respecter les règles d’engagement ainsi que l’éthique de l’armée.

Hélas, les conflits intercommunautaires, corolaire de l’insécurité constituent une menace bien plus sérieuse pour la cohésion et l’unité dans des contrées jadis réputée pour les compromis qu’elle avait su développer entre ses ethnies et ses systèmes de production.

Les solutions à nos crises sécuritaires ne peuvent pas être que militaires. Elles sont également économiques et humanitaires.
C’est pourquoi sous la conduite du Premier ministre, un ensemble de mesures sont soit à l’œuvre, soit envisagées dans les plus brefs délais.

Le programme de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion effectif dans le septentrion de notre pays, concerne également son Centre. Les patrouilles mixtes timidement initiées vont s’intensifier dans les mois à venir.
L’entente doit prévaloir partout au plus vite. La paix doit triompher sur la guerre. Telle est ma préoccupation et tel est l’objectif du gouvernement.

Rien de durable ne se fera sans s’appuyer sur nos valeurs : la solidarité, la recherche de la cohésion, la convivialité et la tolérance. Ces valeurs sont agressées par les temps. Sauvons-les par la chaîne sacrée, celle de nos mains unies, de notre foi commune.

Toutes les couches de nos populations, celles des villes et des campagnes doivent être mobilisées et mises en contribution pour accélérer la marche de Notre Grand Mali. »

 

Présidence

 

Source: Koulouba.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *