Nouveau parlement : Les députés bientôt en chômage

L’information est tombée lundi, le PM Oumar Tatam Ly est dans la logique de la convocation du collège électoral pour les élections législatives en Novembre-Décembre prochains.

oumar tatam  ly premier ministre malienLe conseil des Ministres fixera le calendrier des dates du 1er et second tour des dites élections probablement aujourd’hui. Ce faisant les nouvelles autorités entendent compléter l’architecture institutionnelle pour se conformer à la constitution du 25 février 1992. A cet égard l’accord cadre du 6 avril 2012 de Ouaga signé entre la CEDEAO et l’ex-junte  avait maintenu l’Assemblée Nationale dont le mandat venait à expiration pour accompagner les autorités de la transition jusqu’à l’élection du président de la république. Ainsi donc pour éviter un imbroglio juridico-institutionnel, le gouvernement de Oumar Tatam Ly prend les devants.

 

L’annonce des législatives ne manquera pas d’exacerber les dissensions au sein de certaines formations politiques au sortir de la présidentielle.

A l’Adema par exemple la guerre de leadership a tourné (dans un premier temps) en faveur du candidat Dramane Dembélé, candidat malheureux dont le soutien à IBK dans l’entre- deux tours a sonné comme avant- coureur de refonte des structures du parti. La décision de la tenue d’un congrès extraordinaire donne déjà à penser que le fossé va se creuser d’avantage entre pro Dramane Dembélé et adversaires pour la prise en main des leviers du parti dans la course à l’hémicycle de Bagadadji. Dans une moindre mesure, le parti FARE AN KA WULI aura quelques difficultés à réconcilier les siens suite aux frictions nées  de la consigne de vote  pour Soumi même avec un retrait   plausible du FDR.

 

Sur un tout autre registre, la coalition IBK le Mali d’abord devra convenir d’une plate forme visible et lisible avec ses alliés (politiques et associatifs) pour donner au Président de la République une majorité à l’Assemblée Nationale.

En tout état de cause le renouveau politique marqué par  la conscience des maliens à prendre en main leur destin donnera aux joutes électorales  des législatifs des couleurs flamboyantes.

 

Balla Tounkara

Source: Le Scorpion

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *