Nomination dans les postes stratégiques : Mon” ethnie d’abord “

Les deux responsables de la Transition malienne à savoir le colonel Bah N’Daw et le colonel Assimi Goïta sont tous issus de l’ethnie minianka.

 

On constate que toutes les nominations dans les postes stratégiques sont orientées vers les cadres de cette ethnie.

Le régime de l’ex-président, Ibrahim Boubacar Keita a été qualifié de tous les mauvais noms, à cause du népotisme et du favoritisme qui y avaient cours.

Certains maliens ont même transformé le slogan du projet de société d’IBK qui était ” le Mali d’abord” en ” ma famille d’abord”. Aujourd’hui, avec le changement de régime, on assiste presqu’à la même chose. Il s’agit de mon ” ethnie d’abord”.

Les exemples ne manquent pas pour illustrer “mon ethnie d’abord” de Bah N’Daw et d’Assimi Goïta. On peut citer entre autres : colonel  Kassoum Goïta à la DGSE, Colonel Daouda Sogoba à la sécurité présidentielle, Mme Sanogo Aminata Mallé comme Médiateur de la République, la liste n’est pas exhaustive.

22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *