Nombre démesurément élevé de récipiendaires : Le Président IBK fâché, très fâché.

Une liste kilométrique de récipiendaires, un énorme gâchis, au point que l’on s’interroge encore sur le comment d’un tel désordre. A croire, que c’était la dernière décoration que le pays organisait à l’intention de ses filles et fils les plus méritants

 ibrahim boubacar keita ibk rpm famille fondatrice bamako district niare niakateAprès avoir bien tendu l’oreille dans les couloirs du palais de la Présidence de Koulouba, Il nous est revenu, que c’est le général Djingarey Touré, le seul  et vrai responsable de ce gâchis.

Aujourd’hui, on en vient à  regretter encore le grand Koké, que la mort a arraché à l’affection des siens. Irremplaçable ? C’est le moins qu’on puisse dire. En lieu et place du protocole de la République, l’organisateur attitré de cérémonies de cette nature, le remplaçant de feu Koké, s’est accroché à la chose et voilà le résultat, d’où la noire colère du président de la République, à la vue de la liste des récipiendaires.

Décidément, le général Djingarey Touré, le grand Chancelier des ordres nationaux du Mali, n’est pas prêt de quitter le domaine des impairs et autres anomalies. Non content de n’avoir pas du tout réussi la cérémonie d’investiture du président IBK au palais des Congrès, au mois de septembre 2013, il revient avec un impair dont il est le seul à avoir le secret. Et pourtant, selon nos sources, il a bel et bien été informé par les responsables du protocole de la République, mais, il n’a jamais rien voulu entendre, préférant faire à sa manière. Un échec, qui normalement appelle à la démission de l’intéressé, à défaut d’un limogeage.

Haman Khadra

SOURCE : La Nouvelle Patrie

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.