Niono : Des responsables du RPM intimident les électeurs

Secrétaire général RPM ministre développement rural Dr Bocary Tereta

Lors d’une récente tournée dans la zone Office du Niger, le Secrétaire général du RPM non moins ministre du développement rural, Dr Bocary Tereta a proféré, sur les ondes de la Radio Kayira, des menaces contre le PDG de la GDCM, Modibo Kéita, considéré comme adversaire politique dans la localité.

Appuyé par Makan Camara, le secrétaire à la communication  et à la mobilisation de la jeunesse RPM, Bocary Tereta et ses amis du parti du tisserand ont intimidé les populations en leur faisant croire que ceux qui ne voteront pas pour la liste RPM-SADI-Um-RDA priveront Niono de toutes les actions du gouvernement. Et Makan Camara, sous l’argument que le gouvernement compte 11 ministres RPM, ira jusqu’à dire que le président IBK tient particulièrement à la victoire de cette liste, « la meilleure parmi les listes du RPM » selon le chef de l’Etat.

 

M. Camara fera état du fait qu’il est très proche de Karim Kéita, le fils du chef de l’Etat, pour menacer les populations au motif que Niono serait privé de toutes actions du gouvernement, notamment l’électricité sur instruction du ministre de l’Energie, Frankaly Kéita.

 

Rappelons que les listes les plus en vue à Niono sont la liste ADP-Maliba-RpDM avec Diadié Bah, Modibo Kimbiri et Boubacar Saban Touré dit Bob ; et la liste RPM-SADI-UMRDA portée par Sory Ibrahim Kouriba, Amadou Araba Doumbia et Belco Bah.   

                            

 Bruno D SEGBEDJI

Source: L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *