Mouvance présidentielle : Difficile cohabitation entre Mara et Treta

Visiblement, le ministre du développement rural, Bokary Treta, secrétaire général du RPM, a du mal à gober la nomination de Moussa Mara, président de Yéléma, parti de la mouvance présidentielle avec un seul député, à la Primature.

 bakary treta ministre developpement rural biographie cv

La nomination de Mara comme Premier ministre n’a pas été du goût d’une bonne frange du parti majoritaire et présidentiel qui a engrangé 70 députés lors des dernières législatives. Alors qu’avec un seul député à l’actif de sa formation politique, Moussa Mara se voit propulsé à ce poste. Un mépris du fait majoritaire, s’indigne-t-on. Dans les coulisses de la réunion extraordinaire tenue par le RPM, a-t-on appris, les débats ont été houleux. Certains  députés du RPM avaient décidé de bloquer la Déclaration de politique générale de Mara à l’Assemblée  afin de le contraindre à la démission. Mais, poursuivent nos sources, il a fallu l’intervention de Mamadou Diarrassouba et Bokary Treta pour calmer les esprits. Et accepter le fait accompli. Car si on bloquait Mara à l’Assemblée, IBK pourrait dissoudre le parlement.

Après l’échec de la motion de censure du gouvernement initiée par l’opposition, l’on croyait enterrer la haine de certains cadres du RPM envers le Chef du gouvernement. Mais c’était méconnaître les ambitions politiques de ceux-ci. Notamment, l’actuel ministre du Développement rural qui avait pourtant dissuadé  ses camarades de bloquer la DPG de Mara.

La  preuve : au lancement de l’« Initiative pour le renforcement de la Résilience par l’Irrigation et la Gestion appropriée des Ressources (IRRIGAR), le samedi 28 juin dernier à Molasso, Moussa Mara  a été glacialement accueilli par son ministre du Développement rural, Bokary Treta. Contrairement aux autres membres du gouvernement qui ont accompagné sa délégation à chaque fois que leur Département était concerné par la visite d’une infrastructure, Treta a préféré attendre la délégation à Molasso. Certains nous diront qu’il est revenu de Malabo in extrémiste pour prendre part à cette cérémonie. Mais, de retour du site, Treta a encore disparu dans la nature. Comme pour dire qu’il ne voulait pas du tout sentir Mara.

Ce n’est pas tout, des sources concordantes affirment que le Ministre Treta démarche nuitamment les amis d’enfance du Président IBK afin que celui-ci puisse débarquer Mara de la Primature à son profit.

Oumar KONATE

SOURCE: Le Prétoire
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.