Mopti : L’URD prépare les prochaines élections

La 8è conférence régionale des sections de l’Union pour la République et la démocratie (URD) de la Région de Mopti s’est tenue, samedi dernier, dans la salle Sory Bamba de Mopti, sous la présidence du vice-président de l’URD, Pr Salikou Sanogo, en présence du président de la Fédération régionale de la formation politique à Mopti, Amadou Cissé. L’on notait également la présence de l’ancien Premier ministre, Dr Boubou Cissé, qui a récemment adhéré à l’URD, en tant que secrétaire aux questions économiques et financières de la section de Djenné, ainsi que des militants et sympathisants du parti.

La conférence régionale de Mopti intervient après celles de Bamako, Ségou, Koulikoro, Kayes et Sikasso. Elle vise, comme les autres, à remobiliser les militants du parti de la Poignée de mains. Dans son intervention, Amadou Cissé, le président de la Fédération régionale de l’URD de Mopti s’est dit convaincu que ses camardes feront preuve de résilience pour que le parti continue de faire la course en tête dans la Venise malienne malgré la crise sécuritaire.

Le 1er vice-président de l’URD a annoncé que sa formation sera au rendez-vous des prochaines échéances électorales. Le parti s’engagera dans un combat électoral pour la première fois sans son fondateur feu Soumaïla Cissé. «Nous devons montrer au monde avec une légitime fierté, la maturité de notre parti, son dynamisme, son ancrage dans le Mali profond, sa force d’attraction qui survivent à Soumaïla Cissé, par des victoires éclatantes à tous les niveaux à l’issue de ces prochaines élections», a exhorté Pr Salikou Sanogo. S’agissant de la question des candidatures du parti pour la présidentielle, le responsable politique a déploré les propos désobligeants dont certaines personnalités ont fait l’objet sur la base de « simples insinuations et de procès d’intention en lien avec ce sujet».

Aussi, a-t-il précisé que les textes du parti encadrent parfaitement la procédure de désignation du candidat à l’élection présidentielle. Avant d’informer qu’à cet instant précis, ce processus n’a pas encore été enclenché. Le leader politique a ensuite invité à la sauvegarde de l’unité et de la cohésion au sein du parti. Prenant la parole au nom des nouveaux militants, l’ancien Premier ministre a évoqué la raison de son adhésion à l’URD, expliquant que la philosophie et les directives politiques de ce parti s’accordent avec ses principes et ses convictions personnelles.

En marge de cette conférence régionale, l’ancien Premier ministre, Dr Boubou Cissé, a reçu le titre de citoyen d’honneur de la Commune urbaine de Mopti, en reconnaissance de «son engagement et sa détermination de contribution en faveur de cette ville».

Bembablin DOUMBIA

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.