Ministère de la Jeunesse et des Sports | Relecture de la Politique Cadre du Développement de la Jeunesse (PCDJ) : le Ministre Ag Attaher donne le coup de départ !

Le carrefour des Jeunes de Bamako a abrité ce lundi 12 octobre dans la matinée, la cérémonie de lancement du processus de relecture de la Politique Cadre du Développement de la Jeunesse du Mali. C’était sous la présidence de M. Mossa Ag Attaher, ministre de la Jeunesse et des Sports, en présence des représentants des organismes partenaires à ce processus, dont le Centre Dialogue Humanitaire (HD), le FNUAP et l’UNICEF

Adoptée depuis 2012, à l’ issue des assises nationales de la jeunesse, tenues en 2009 sous l’égide du Président de la République d’alors, la Politique Cadre de Développement de la Jeunesse (PCDJ) méritait d’être adaptée au contexte actuel. Cela, pour une meilleure optimalisation des acquis et des perspectives en vue de la prise en compte des besoins actuels des jeunes ainsi que le traitement des nouveaux phénomènes émergents. D’où la justification de la mise en œuvre de ce processus de relecture. Toute chose qui nécessitera entre autres, de procéder à une évaluation de la Politique Cadre de Développement de la Jeunesse, de formuler des suggestions et recommandations en tenant compte des préoccupations du moment. Ce qui permettra de doter notre pays d’un meilleur outil de développement de la jeunesse pouvant inciter l’accompagnement des partenaires et accroitre la participation des jeunes au développement.

Ainsi, lors de la cérémonie de lancement de ce processus, le ministre Mossa Ag Attaher n’a pas manqué de faire savoir que cette relecture de la politique nationale de la jeunesse pour l’adapter au contexte actuel, participe à la réalisation de la transformation sociétale du Mali, tant attendue par les populations. Une transformation qui donnera l’opportunité aux jeunes de jouer pleinement leur partition.

Partant du fait que cette Politique-cadre de développement de la jeunesse est le cadre unique d’intervention des partenaires dans le domaine de la jeunesse, le ministre de la Jeunesse et des Sports a invité les uns et les autres d’examiner le chemin parcouru, identifier les faiblesses et les menaces ainsi que les forces et les opportunités pour actualiser et rendre conforme notre politique aux préoccupations et aspirations des jeunes d’aujourd’hui.

« A terme, l’exercice doit permettre de proposer une nouvelle vision stratégique de la jeunesse malienne et d’arriver au façonnement d’une jeunesse épanouie, diverse, formée et engagée sur les chantiers du développement du pays ; d’une jeunesse libérée des sentiers de l’immigration irrégulière, de l’extrémisme violent, du terrorisme et du radicalisme, bref, d’une jeunesse, créatrice de richesse et d’emploi dans un Mali qui émerge » a fait savoir le ministre Mossa Ag Attaher.
Avant de terminer ses propos, le ministre de la Jeunesse et des Sports a tenu à remercier les partenaires techniques et financiers qui accompagnent ce processus.

A noter que le plan opérationnel de ce processus de relecture s’étend sur une durée de 3 mois. Lors de cette cérémonie de lancement, les différents partenaires à tour de rôle ont exprimé leur disponibilité entière à accompagner le processus jusqu’à terme.

CCOM/ MJS

Source: L’INFORMATEUR
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *