Marche vers Koulouba : SBM sur les traces d’AOK !

Surnommé ‘’ le Tigre’’ par certains, ‘’ le Stratège’’ pour d’autres, nous le nommons ici ‘’l’homme des situations difficiles’’, Soumeylou Boubèye Maïga, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est l’homme qui a sauvé le pouvoir du Président Ibrahim Boubacar Kéita et le Mali du chaos. Ce, en réussissant avec brio la tenue de l’élection présidentielle 2018 dans un contexte très difficile.  Chassé injustement de la Primature par une coalition politico-religieuse, SBM est sur les traces de l’ancien président de la République, Alpha Oumar Konaré.

 

Grand acteur du mouvement démocratique de mars 1991, Soumeylou Boubèye Maïga (SBM) est parmi les fondateurs de l’association politique « Adema » et du parti politique « Adema-Pasj ». Il a participé à tous les régimes qui se sont succédé depuis l’avènement de la démocratie au Mali. Pendant le règne du président Alpha Oumar Konaré, il a été le directeur général de la Sécurité d’Etat pendant près de six ans. Ce qui lui a permis d’être au parfum de plusieurs dossiers délicats. Son passage dans ce service stratégique de l’Etat lui a permis de tisser de solides relations et de créer un important réseau de renseignements. Sa solide expérience acquise pendant sa longue période de lutte pour l’avènement de la démocratie lui a permis, en tant que Premier ministre depuis janvier 2018, de redorer un peu plus l’image ternie du pouvoir du président IBK d’une part et sauver le pays du chaos d’autre part. Puisqu’il a réussi à organiser sur l’ensemble du territoire la présidentielle de 2018, remportée par IBK.

Tout au long de sa campagne électorale pour la présidentielle de 1992, le candidat Alpha Oumar Konaré, familiarisé avec le terrain dans sa vie antérieure d’enseignant chercheur, rendra visite à l’habitant des contrées les plus reculées dans son vestibule, sa case, sa tente ou sous son hangar, à même le sol, dormant dans des abris de fortune ou mangeant dans le plat commun. « Plus iconoclaste que ce chercheur de pouvoir, on mettrait du temps à en trouver », disaient les notables et les anciens.

N’en déplaise à ses détracteurs, Soumeylou Boubèye Maïga, à travers ses récents déplacements dans le Mali profond, est en train de prendre une longueur d’avance sur ces challengers pour la course vers le fauteuil présidentiel de en 2023. Ce que beaucoup de Maliens oublient, c’est que cet animal politique dispose d’un riche parcours de militant politique de première heure. Ce qui plaide beaucoup en sa faveur. Le pouvoir se gère à Bamako, mais pour le conquérir, il faut aller le chercher dans le vestibule des paysans, des pêcheurs et des éleveurs…

GMT, AOK, ATT et même IBK en savent quelque chose!

En tout cas, tant que vous n’avez pas assisté aux obsèques d’un homme politique, ne le déclarez jamais fini… Et SBM  prépare efficacement sa montée sur la colline de Koulouba en  2023. Pour y arriver, il ne minimise aucun geste à l’endroit des plus démunis.

Tientigui

 Le Démocrate

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *