Mandat des députés, dialogue politique, insécurité : après << AN TÈ A BANA >> Mme Sy revient avec une nouvelle plateforme

En politique, il est généralement admis qu’aucun plat n’a jamais servi deux fois. Faisant sienne cette assertion, Mme SY Kadiatou SOW, au front de la lutte en août – juillet 2017, contre la révision de la Constitution, a volontairement décidé de battre en retrait. La suite, on l’a connait.

La Plateforme ‘’AN TE A BANA’’, en français : Ne touche pas à ma Constitution ; ou encore, quand un homme refuse, il dit Non ! est morte de sa belle mort. Presque deux après ‘’AN TE A BANA’’, revoilà la présidente de l’ADEMA-Association, Mme SY Kadiatou SOW, présidente provisoire d’une nouvelle plateforme d’associations de la société civile et de partis politiques qui décident de faire front commun « Pour un Mali Apaisé, Sécurisé et Indivisible ». Quels vont être les grands chevaux dont la plateforme compte monter pour cette nouvelle bataille ? Qui sont ses membres ?

 

Nouvel Horizon

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *