Mali/Chine : signature d’un contrat sur la construction d’un laboratoire d’analyse minière

Le Mali et la Chine ont signé mercredi un contrat de partenariat relatif à la construction et à l’équipement d’un nouveau laboratoire d’analyse minière, pour un coût de 3 millions de dollars, selon un communiqué publié à Bamako par le ministère des Mines.

Boubou Cissé ministre mine

Le contrat a été signé par ministre malien des Mines, Dr Boubou Cissé, et le PDG de la société chinoise CGCOC (Overseas Construction Group), M. Ji Weimin, en marge du Forum China Mining 2014, tenu à Tianjin en Chine.

Les deux pays ont également signé un accord-cadre relatif à la coopération dans le secteur des mines, indique le texte.

Le vice-ministre chinois du Territoire et des Ressources, M. Wang Min, présent à la cérémonie de signature, a rappelé à cette occasion que “le cercle vertueux du développement des ressources naturelles passe par la réalisation des études cartographiques des données, le renforcement des capacités et le développement durable “.

Dr Boubou Cissé a fait savoir pour sa part que la “nouvelle vision” du Mali en matière de politique minière est de faire du secteur minier à la fois “le pilier du développement du Mali et de la Coopération”.

Le Mali souhaite bénéficier de l’aide chinoise dans la réalisation d’un certains projets indispensables à l’atteinte de cet objectif, selon le ministre malien des Mines. Il s’agit, entre autres, du renforcement des capacités, de la réalisation de la cartographie et la mise en place d’une banque nationale des données minières et pétrolières et du dragage du fleuve Niger.

Agence de presse Xinhua

Source: Xinhua

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.