Mali: “surenchère” de l’opposition sur la présidentielle

Le Premier ministre malien Soumeylou Boubeye Maïga a dénoncé samedi à Bamako “la surenchère” de l’opposition au sujet de la présidentielle du 29 juillet, réitérant l’engagement et la détermination des autorités à faire face à toute tentative de sabotage et de pagaille. “Nous ne permettrons à personne de prendre en otage les élections.

Nous avons la volonté, la détermination de faire face à toute tentative de sabotage et de pagaille”, a déclaré le Premier ministre Maïga au Palais des Sports de Bamako, lors d’un meeting en présence du président sortant Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), candidat à sa propre succession.

Source: lexpressiondz
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *