Mali: la campagne électorale se poursuit de plus belle

Le coup d’envoi de la campagne électorale pour l’élection présidentielle a été donné dimanche. Elle se poursuit dans le calme, sur le terrain, et à la télévision nationale notamment. Certains optent pour les grands meetings de campagne, d’autres font du porte-à-porte.CAMPAGNE PRESIDENTIELLE MALIENNE AFFICHES stade plein 26 mars modibo keita mamadou konate

La campagne électorale se poursuit. Pas d’incidents majeurs signalés, un engouement pour le scrutin dans des localités et d’une manière générale, on assiste même à un véritable fair-play.

Chose vue, à quinze kilomètres de Bamako par exemple, sur une moto : deux jeunes. Le premier porte un maillot aux couleurs d’un candidat et le second assis à l’arrière de l’engin, porte un tee-shirt frappé à l’effigie d’un autre candidat.

Imposants meetings et porte-à-porte

A côté d’imposants meetings, les candidats font également du porte-à-porte, à l’image d’Haïdara Aïchata Cissé, la seule femme candidate. L’élection ne se gagne pas seulement à Bamako, mais surtout à l’intérieur, assure Blaise Sangaré, un candidat qui revient à peine de la localité de Bougouni qu’il proclame être son fief.

La campagne se déroule également à la télévision nationale, où le même temps est accordé à chacun des vingt-huit candidats, et les formules choc sont utilisées, question de marquer les futurs électeurs.

 

Par RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *