Mali – Enlèvement : SOS Soumaïla Cissé et sa délégation toujours dans les mains des ravisseurs…

Enlevés mercredi soir, 25 Mars 2020 dans la soirée alors qu’ils étaient en campagne pour les élections législatives pour ce dimanche 29 Mars, dans la circonscription électorale de Niafunké, le fameux Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition malienne et sa délégation sont toujours dans les mains des hommes armés non identifiés. Ils ont passé ce dimanche leur 4e nuit sous le contrôle des ravisseurs dont leur identité reste inconnue. Ce qui veut dire que le président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) et la délégation qui l’accompagnaient ne voteront pas aujourd’hui, jour du scrutin au Mali.

Dans un communiqué de son parti, l’URD avait précisé qu’ils quittaient Saraféré pour se rendre à Koumaïra où ils étaient attendus vers 16h30. Et à un moment donné, ni le président de l’URD ni aucun membre de sa délégation n’étaient joignables sur leur téléphone.

De ce jour, le parti est profondément inquiet de la situation et invite le Gouvernement, les forces armées et de sécurité, la Minusma à déployer toutes leurs énergies pour les retrouver.

Au lendemain de leur enlevèment, le cabinet du président de l’URD et du chef de file de l’opposition maliennne a animé un point de presse. Au cours duquel, le responsable de la communication Demba Traoré a affirmé que quatre membres de la délégation du président Cissé ont été libérés. Par conséquent, on déplore la mort du garde-corps rapproché de Soumaïla Cissé au cours de cet enlevèment.

À suivre !

Nia Dialla KEITA

actu-globe.com / [email protected]

TEL : (00223) 69664637 / 74733129

Source: actu-globe.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *