Mali/CEDEAO : Utile séjour du président ghanéen

Bamako, 12 Oct (AMAP) Au cours de son séjour, à Bamako, dimanche, le président ghanéen, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, également, président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a accordé une série d’audiences, dans un hôtel de la place, où il a reçu, en premier lieu, le vice-président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, puis le Premier ministre malien Moctar Ouane.

A sa sortie d’audience, le chef du gouvernement a indiqué que cette visite de travail du président ghanéen était importante, utile et constructive parce qu’il était venu transmettre un message politique très fort de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) au peuple malien et aux autorités de la Transition. L’organisation communautaire soutient fortement la transition au Mali après la levée des sanctions contre le pays. Pour Moctar Ouane, ce premier élément est extrêmement important parce qu’il traduit la volonté politique claire et nette de l’organisation sous-régionale.

Le président en exercice de la CEDEAO a, également, reçu en audience Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition et l’ancien Premier ministre, Dr Boubou Cissé. Le premier a recouvré la liberté, il y a quelques jours, après avoir été retenu en otage pendant plus de six mois. Le second était détenu à Kati, depuis la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta, le 18 août dernier. Soumaïla Cissé était venu remercier le président en exercice de la CEDEAO et à travers lui, l’ensemble des chefs d’Etat de l’organisation sous-régionale. « Mais aussi l’ensemble des peuples ouest-africains pour leurs actions ayant permis (sa) libération ».

Le président du Ghana a. aussi, rencontré le corps diplomatique accrédité dans notre pays.

Après la série d’audiences, Akufo-Addo a indiqué, au cours d’un point de presse, avoir pris acte de l’information sur la mise en place prochaine du Conseil national de la Transition (CNT) dans un processus inclusif. Le président de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO a exhorté les autorités maliennes « à œuvrer au renforcement de la sécurité du pays ainsi que celle de la Région. A cet égard, il les a invitées à renforcer la coopération avec tous les acteurs régionaux notamment la CEDEAO.

Enfin, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a réaffirmé le soutien de l’organisation communautaire à la mise en œuvre de la Feuille de route de la Transition au Mali. Il a appelé. Aussi, la communauté internationale à se tenir aux côtés du Mali.

Dans un communiqué lu par le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou, il est indiqué que le président ghanéen a pris note des progrès réalisés dans la mise en œuvre des décisions de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement. Il s’agit de la libération des personnalités civiles et militaires qui étaient en détention, la mise en place des nouvelles autorités de la Transition et l’adoption de la Charte.

Il a félicité le président, le vice-président et le Premier ministre pour leur nomination et les a encouragés à œuvrer pour une Transition réussie.

DD/MD (AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *