Mali: à Bamako, le meeting de l’opposition attire la foule

Un grand meeting des forces de l’opposition se tenait ce dimanche 7 septembre à Bamako pour dénoncer « le bilan calamiteux » d’Ibrahim Boubacar Keïta, un an après son arrivée au pouvoir.

 honorable depute Soumaïla Cissé assemblee nationale urd meeting campagne opposition marche protestation

En terme d’affluence, le rassemblement est un succès indéniable : beaucoup d’animation, coups de sifflets, vuvuzelas, concert de rap… Beaucoup de tee-shirts également à l’effigie de Soumaïla Cissé, le leader du principal parti de l’opposition. Avec 3 000 personnes, la salle était pleine. L’objectif était de dresser le bilan d’un homme au pouvoir, du président malien Ibrahim Boubacar Keïta.

Il y a eu, au début du meeting, une projection d’un film militant, plutôt critique à l’égard du gouvernement actuel. L’autre moment fort fut la lecture d’une déclaration, où il a été demandé à l’actuel gouvernement de changer de cap.

L’opposition est très sévère à l’égard d’IBK, les reproches contre celui qui avait promis de gouverner « pour le Mali d’abord » sont multiples. Il y a des critiques sur le style de gouvernance. Il y a eu l’affaire sur l’achat de l’avion présidentiel. « Il faut que le président IBK change une bonne partie de son entourage », déclarait un militant, membre du Fare, un autre parti de l’opposition dirigé par l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé Assan.

source : rfi

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.