Mali : à Koro, Boubeye Maïga rencontre les communautés peules et dogons

Après Tesssalit, Kidal, Gao et Tombouctou, le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga poursuit sa tournée. Il s’est rendu cet après-midi à Koro, théâtre de plusieurs affrontements ces derniers jours entre Peuls et Dogons. Le chef du gouvernement a rencontré les représentants des deux communautés.

Mandaté par le président IBK, le Premier ministre était ce dimanche 25 mars à Koro pour éteindre le feu entre ces deux communautés. Les derniers affrontements ont fait de très nombreuses victimes. Soumeylou Boubeye Maïga a reçu les leaders des deux communautés. Il faut tourner la page, a-t-il demandé. Il a aussi pris des engagements : celui de faire désarmer de gré ou de force les milices qui détiennent les armes de guerre. L’Etat malien ne va pas sous-traiter sa sécurité, a-t-il martelé.

Ce qui frappe, lorsque l’on effectue par route les près de 200 km la ville de Mopti à celle de Koro, c’est le désert qui avance. La pluviométrie a été très mauvaise cette année, et à vue d’oeil, les nombreux troupeaux de boeufs et de moutons n’ont rencontré ni pâturages, et pas assez de points d’eau.

Cette situation peut aggraver la tension entre agriculteurs dogons et éleveurs. Interrogés par RFI, les leaders des deux communautés peules et dogons présents à la rencontre de Koro ont affirmé que la visite du Premier ministre a été utile.

Enfin, autre objectif de cette visite à Koro, les attaques jihadistes. Les jihadistes ont attaqué plus d’une fois la ville de Koro, et ils sont actuellement à moins de 10 km… Sur ce point, le Premier ministre a été clair : l’opération de sécurisation en cours va régler ce problème.

RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *