Majorité présidentielle : Un comité de coordination pour secourir le gouvernement !

L’une des décisions issues de la réunion entre le Premier ministre, Moussa Mara et les responsables des partis membres de la majorité présentielle a été la mise en place dans les prochains jours d’un comité de coordination de la majorité.

premier ministre moussa mara chef gouvernement mali

En allant à la rencontre des leaders de la majorité présidentielle, le 23 avril à l’auberge Lagon sur la route de Koulikoro, le Premier ministre, Moussa Mara n’est pas venu avec les mains vides. Le chef du gouvernement est venu avec deux documents qui lui tenaient à cœur, à savoir : le statut de l’opposition et le mémorandum du Parena. Le Premier ministre a confié à ses interlocuteurs que l’opposition va produire des documents de ce genre dans les semaines, voire des mois à venir. Donc, a-t-il fait savoir, il va falloir que les leaders de la majorité présidentielle se préparent à apporter une riposte juste et appropriée aux prochaines interpellations. Pour mieux organiser les alliés du Président de la République afin de soutenir ses actions, il a été décidé de créer un comité de coordination de la majorité présidentielle qui sera composé de 13 à 14 membres sous la houlette d’un coordinateur. Le comité sera doté d’un petit local et ses membres se réuniront une fois par semaine avec le Premier ministre.  Selon des sources proches de la Primature, le dossier est traité avec diligence par le chef de cabinet du Premier ministre, qui rend régulièrement compte à Moussa Mara. Dans les coulisses, apprend-on de source généralement crédible, l’intéressé s’activait tout au long du week-end pour convaincre de prendre à la tête de ce comité l’un des dinosaures de la classe politique, qui passe pour un redoutable manœuvrier politique. A défaut de convaincre ce dernier toujours réticent, semble-t-il, le choix pourrait tomber sur Dr Choguel K. Maïga.

Par Modibo Fofana

 

SOURCE: Le Challenger
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *