MAJORITÉ PRÉSIDENTIELLE : DÉSAVEU FLAGRANT DE BOCARY TRETA

Depuis le week-end passé, le numéro 1 du parti au pouvoir a été mis à nu par Tiéman Hubert. Il y a donc bien péril en la demeure du tisserand politique malien qui dirige la majorité.

Dr Bokary Tréta est à la tête de l’EPM depuis la veille des présidentielles de 2018. Directeur de campagne virevoltant d’IBK à l’époque, il n’est que l’ombre de lui-même exposé à la défiance des autres alliés. Allusion faite à Tiéman Hubert Coulibaly qui vient de se défaire de lui. Le président de l’UDD a mis sur pied l’ARP, Action Républicaine pour le Progrès.

La division est donc flagrante à l’EPM qui n’a pas été en mesure de porter le candidat IBK comme il le faut. C’est ce qui explique le désaveu du début d’année où le Premier ministre d’alors n’était plus le fusible indiqué pour le protéger. Un challenge que Tréta disait réussir à qui veut l’entendre voyant près de soixante (60) partis faire bloc pour le second mandat présidentiel. Pourtant, il aura du mal à contenir les frustrations au niveau de l’EPM du fait de ne pas avoir pu caser certains au gouvernement. On peut citer Hadi Niangadou, Tiéman Hubert Coulibaly voire Maouloud Ben Kattra tous membres de l’ARP

 

PAR BAMOISA

Source: nouvelhorizonmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *