Majorité, opposition et centre réunis au sein d’un Pôle Politique du Consensus (PPC) : Jeamille Bittar appelle les Maliens à une union sacrée autour du Mali

Le Président du MC-ATT, JeamilleBittar a réuni la semaine dernière, toutes les catégories de la classe politique (Majorité, Opposition et Centre) pour lancer officiellement un Pôle politique consensuel sous l’acronyme (PPC). Tenus à la Maison des Aînés, les travaux ont été essentiellement marqués par la lecture d’une charte lue par Amadou Coulibaly et des témoignages des partis invités.

Ils étaient tous là : Dr BoukaryTréta, Président de la Convention des partis de la Majorité présidentielle (CMP), président du parti au pouvoir, le RPM, Iba N’Diaye (URD), l’honorable Moussa Timbiné du Rassemblement pour le Mali (RPM), le doyen colonel Youssouf Traoré de l’UFDP, Aliou Boubacar Diallo de l’ADP/Maliba, des leaders de l’Adéma, du Cnid, de l’APR, des APM.

C’est un nouveau pôle qui reste ouvert à tous ceux qui désirent y adhérer. Aux dires du président du MC-ATT, JemailleBittar, ce pôle n’a d’autre objectif que de souder les Mali qui doit être mis au-dessus des ambitions politiques.

Par rapport à la tendance, JeamilleBittar a fait savoir qu’ils ne sont ni de la majorité, ni de l’opposition, ni du centre. En ces termes : “Nous ne sommes ni avec la majorité, ni avec l’opposition, ni avec le centre. Pour autant, nous respectons chacun dans son choix”. Et pour gagner un tel pari aujourd’hui,Bittar propose de s’appuyer sur une gouvernance axée sur le consensus. « Notre pays est meurtri, exposé aux divisions. Il tend à se déliter peu à peu alors que nous avons la culture du compromis dans nos traditions”, a-t-il affirmé.

Par ailleurs, le mouvement politique (PPC) est défini dans une charte dont la cérémonie de signature des adhésions se fera dans les jours à venir. Cette charte appelle à mettre le Mali au-dessus de la mêlée et loin des clivages partisans. Elle privilégie l’unité, la réconciliation nationale et la fin des querelles fratricides. Il dira que les difficultés d’aujourd’hui ne sont pas insurmontables, c’est pourquoi, il a exhorté les uns et les autres à dépasser leur ego et à privilégier le dialogue et la réconciliation de tous les Maliens.

Le Pôle Politique Consensuel a pour objectifs de développer et d’entretenir les profonds liens qui nous rattachent à nos racines et à nos valeurs traditionnelles essentiellement basées sur une gestion consensuelle des affaires publiques et politiques du pays, le renforcement de la citoyenneté, le travail, l’alternance et la transparence.

A tour de rôle, les représentants des partis invités ont apprécié cette initiative qui consiste à rassembler les Maliens.

Il faut noter que d’ores et déjà, 17 partis politiques et mouvement ont manifesté leur adhésion. PPC, une autre manière de faire la politique ?

D. Keita

Mali Sadio

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *