Lutte contre le coronavirus : le premier forum virtuel de l’UNA souligne l’importance des médias

Le premier forum virtuel de l’Union des agences de presse de l’OCI, sur “Le rôle des agences de presse pour soutenir les efforts de lutte contre la pandémie de coronavirus”, qui s’est tenu, samedi, a souligné l’importance primordiale des médias, en particulier des agences de presse officielles, pour sensibiliser et éduquer les populations sur de nombreuses questions de préoccupations pour toute l’humanité.

 

Il s’agit de sujets tels que le changement climatique, l’environnement et les catastrophes naturelles, en particulier les épidémies, car les agences de presse « resteront la principale source d’informations et de nouvelles caractérisées par leur exactitude et leur crédibilité ».

Le forum, qui s’est déroulé sous la présidence du Dr Majid bin Abdullah Al Qasabi, ministre des Médias par intérim du Royaume d’Arabie Saoudite, président du Conseil exécutif de l’Union, dans son communiqué final, a aussi souligné le rôle central des agences de presse officielles dans le processus de développement pour mettre en évidence « les efforts mondiaux et les initiatives entreprises par les institutions financières internationales et les banques multilatérales de développement en premier lieu pour limiter la propagation de cette pandémie puis atténuer ses effets économiques et sociaux négatifs effets ».

Les participants ont relevé l’importance du rôle de l’Union des agences de presse de l’OCI (UNA) « dans la consolidation de l’action islamique conjointe, l’amélioration du contenu médiatique qui répond aux aspirations des peuples et des gouvernements des pays islamiques et la fourniture de services d’information distincts et diversifiés caractérisés par la précision et l’objectivité ».

Le forum a appelé à unifier et à coordonner les efforts de sensibilisation des agences de presse membres dans les Etats de l’OCI et à développer des mécanismes efficaces pour l’échange d’expériences et de pratiques médiatiques réussies afin de maximiser leur utilisation dans le domaine de la diffusion des politiques de santé et des instructions de sensibilisation pour faire face à la pandémie de coronavirus.

A noter que le président du groupe de la BID, Dr. Bandar Hajjar, a annoncé au cours du forum la volonté du Groupe de conclure un partenariat élargi efficace avec l’UNA pour activer la coopération en soutenant les projets et programmes de développement de l’Union, en concevant des programmes de formation spécialisés communs pour préparer et qualifier les cadres de la presse et des médias des Etats membres.

Il s’agit « de leur permettre de mener des campagnes de journalisme d’investigation avec une grande efficacité et fournir des analyses précises et approfondies des effets économiques de la pandémie de coronavirus, en plus de développer leurs capacités et d’améliorer leurs compétences en matière de couverture médiatique des questions liées à l’économie et au développement, à comment faire face aux catastrophes et aux épidémies ».

Ce premier forum des médias de l’Union des agences de presse de l’OCI (UNA) s’est tenu en présence du Dr Yousef bin Ahmed Al-Othaimeen, Secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), du Dr Bandar bin Mohammed Hamza Hajjar, Président du groupe de la Banque islamique de développement (BID), du Dr Salim bin Mohammed AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), et M. Zayed Sultan Abdullah, Directeur adjoint de l’UNA.

Des ambassadeurs et représentants permanents des Etats membres auprès de l’OCI ainsi que les chefs, directeurs et représentants des agences de presse membres des Etats de l’OCI, y ont également assisté.

AH/MD

(UNA/AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *