L’INCARCÉRATION DE M. MAMADOU HAWA GASSAMA, L’ANCIEN DÉPUTÉ DE YELIMANÉ « Cette affaire est moralement condamnable et non juridiquement », dixit son avocat

Les délits d’escroquerie, vol qualifié, disposition de bien d’autrui et injures non publiques auxquels s’ajoute un litige foncier sont entre autres, les faits reprochés à M. Mamadou Hawa Gassama, l’ancien député de Yelimané, entrainant par la même occasion son incarcération depuis vendredi 29 Mai à la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako.

 

Suite à son incarcération à la Prison Centrale de Bamako, M. Modibo Sylla, l’avocat de l’ex député de Yelimané à travers, une vidéo publiée sur les réseaux sociaux indique que les faits reprochés à son client ne sont ni fondés ni justifiés au plan administratif et ne méritent pas à être condamnés. M. Gassama et son avocat se sont rendus au tribunal de la commune VI pour répondre à la convocation d’un magistrat. A leur arrivée, le juge de la commune VI explique qu’il a été convoqué pour fait d’escroquerie et des injures non publiques et de litige.

Les deux hommes lorgnaient le terrain en question et ont tous enclenché une procédure de convoitise pour (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 02 JUIN 2020

Abdoul Karim SANOGO

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *