L’histoire donne-t-elle raison à SBM ?

 

SBM, alors Premier ministre, a profité d’une de ses traditionnelles rencontres avec l’EPM pour traiter l’imam Dicko ainsi que ces disciples et condisciples « d’acteurs hybrides ». « Il y a des gens, chaque fois qu’ils sont vaincus sur un théâtre, changent de théâtre toujours avec les mêmes objectifs », disait le tigre. Malheureusement, son employeur a fini par le sacrifier pour satisfaire les caprices de ces mêmes religieux.

A KEITA

 Le Temoin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *