LEGISLATIVES EN COMMUNE V : L’alliance URD-Adema Pasj-ADP Maliba dévoile ses ambitions

L’alliance URD-Adema Pasj- ADP Mali a tenu une conférence de presse ce lundi 23 mars au siège du parti URD en commune V. Les candidats de l’alliance promettent la rupture avec la vielle méthode de député et dévoilent leurs ambitions pour la commune V.

Cette rencontre avec la presse, organisée par l’alliance URD-Adema Pasj-ADP Maliba, entre dans le cadre des campagnes des législatives prochaines.

Cette alliance est composée de deux hommes et d’une femme minutieusement choisis sur la base de leur engagement et leur intégrité au sein de la communauté.

Il s’agit de Boubou Diallo de l’URD, de Baba Nadio de l’Adema Pasj et de Mme Mariam Sidibé du parti Adp Maliba. L’objectif de cette rencontre était de faire passer en revu les ambitions et les projets des trois candidats pour la commune V.

“Nous sommes candidats sur cette liste pour insuffler une nouvelle dynamique pour le bien être de la population de la commune V ; porter et défendre les préoccupations des habitants de la Commune V en particulier et du Mali en général. Cette alliance a été conçue sur la base de l’intégrité de chaque candidat”, a indiqué Baba Nadio, porte-parole des candidats.

Les candidats entendent s’engager pour le développement local à travers des secteurs prioritaires : l’éducation, la santé, la sécurité, l’émancipation de la femme et l’employabilité des jeunes.

Aussi les candidats projettent de faire de l’employabilité des jeunes un garde-fou à la pauvreté croissante dans le pays.

“Une jeunesse bien éduquée est une jeunesse bien préparée pour la vie. Notre souci, c’est l’employabilité des jeunes. Nous mettrons un accent particulier sur la formation et l‘apprentissage dans l’optique de favoriser l’insertion des jeunes. Nous encouragerons également l’entreprenariat des jeunes en commune V pour apporter un coup d’arrêt à la paupérisation croissante”, a affirmé Baba Nadio.

Les candidats de l’alliance promettent au cours de leur mandat, la création et l’animation d’une permanence des députés afin de rétrécir le fossé existant entre les élus et la population.

“Les candidats que nous sommes s’engagent solennellement à rétrécir le fossé entre les gouvernants et les gouvernés. Nous pensons que cela est réalisable car nous sommes l’émanation de la masse populaire. Et la concrétisation de cette vision est confortée par la création et l’animation d’une permanence des députés dont les bureaux seront dédiés à cet effet “, promettent-t-ils…Lire la suite sur Aumali

Balla Soumaïla Traoré

Source: L’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *