Législatives 2013: Le CMDID renforce les capacités des délégués de partis

Dans l’optique de faire comprendre le processus électoral aux délégués des partis politique, leur rôle et leurs responsabilités dans l’observation partisane, le Centre Malien pour le Dialogue Inter-partis et la Démocratie (CMDID), en collaboration avec le Royaume des Pays-Bas, a organisé le jeudi 14 novembre 2013, un atelier de formation à l’intention des délégués de partis politiques. C’était à la maison du partenariat, sous la présidence du ministère l’administration territoriale.

 

Moumouni soumano Centre Malien dialogue Inter parti Démocratie CMDID mali formation

Lors des élections présidentielles l’une des insuffisances relevées par les observateurs était relative au manque ou au faible niveau de formation des agents électoraux. Pour pallier à cette insuffisance, la fondation CMDID a initié différentes formations pour les délégués afin de contribuer à renforcer les capacités des partis pour l’observation partisane des élections. L’objectif de cette formation est de contribuer à l’appropriation du cadre juridique, d’analyser et comprendre le mécanisme du vote et de faire comprendre le rôle du délégué du parti dans le bureau de vote. « Cet atelier s’efforcera d’apporter des réponses à des questions par des échanges sur la loi électorale d’une part, et une simulation d’un bureau de vote pour en connaitre les instruments et le mécanisme qui s’y déroule relativement au scrutin », a déclaré Moumouni Soumano, Directeur exécutif du CMDID.

 

Après avoir remercié le CMDID pour son travail, l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas, Mme M. Tjiassing fera savoir que l’observation des élections est indispensable, et que l’observation partisane par les partis politiques, en fait partie. En s’adressant aux délégués, elle dira que leur rôle est de défendre les intérêts de leur parti politique dans les bureaux de vote. Mais dans l’intérêt commun de tous les Maliens et toutes les Maliennes afin d’avoir des élections apaisées. «Ceci doit se faire dans les confins de la loi. Cette formation, organisée par le CMDID, vise à vous outiller pour accomplir cette démarche dans les meilleures conditions», a-t-elle souligné. Dans son intervention le représentant du ministre de l’administration territoriale, a tenu à préciser que cette formation est assez pertinente.

 

Par ce qu’elle permet à la fois de renforcer les capacités des acteurs politiques et qu’elle complète d’une manière harmonieuse les formations des agents électoraux précédemment initiées par son département pour une bonne prise en compte du scrutin dans le bureau de vote. Pour conclure il a indiqué son espoir que cet atelier contribuera à renforcer les acquis pour la tenue d’élections législatives réussies qui permettront de renforcer la voie de remise en marche du processus démocratique malien.

 

Ousmane Baba Dramé

SOURCE: Le Républicain
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *