Le président Tunisien Mohamed Moncef Marzouki à l’Assemblée nationale : « Nous partageons les mêmes défis sécuritaires »

Dans le cadre de sa visite de travail et d’amitié au Mali, le président de la République Tunisienne, Mohamed Moncef Marzouki, accompagné d’une forte délégation a fait une adresse, le samedi 21 juin 2014, devant le parlement malien. Au cours de son allocution, Marzouki a fait savoir que la Tunisie et le Mali partagent les mêmes défis sécuritaires puisque confrontés aux violences de groupes armés qui s’en prennent aux valeurs et aux systèmes démocratiques. Il a prôné le dialogue comme règlement des différents.

moncef marzouki president tunisien visite assemblee nationale malienne

 

Après les mots de bienvenu du président de l’hémicycle, l’honorable Issaka Sidibé, le président Tunisien Mohamed Moncef Marzouki a fait savoir que la Tunisie est un pays pacifique, modéré et ouvert qui accueille sans problèmes sur son sol près de deux millions de frères Libyens, quelque six millions de touristes, de plus en plus d’étudiants, de patients et de visiteurs venus des pays subsahariens dont le Mali. Avant de souligner que son pays comprend les difficultés auxquelles le Mali est confronté. A cet effet, il s’est dit confiant à la capacité du Mali à résoudre les difficultés. « Nous sommes deux peuples, deux Etats amis car nous partageons les mêmes positions, les mêmes valeurs et le même attachement à la démocratie ainsi que le même projet d’une Afrique libre, prospère et digne. C’est donc mon devoir de renouveler solennellement le soutien total de la Tunisie à un Mali uni, souverain et en paix et sa condamnation absolue de toutes les actions terroristes visant à saper sa stabilité, sa souveraineté et son intégrité territoriale », a dit le président Tunisien. Il a saisi l’occasion pour féliciter le président IBK et tous les acteurs politiques pour la consolidation du processus démocratique, la recherche incessante de la concorde civile, la mise en place de la commission vérité, justice et réconciliation. « Nous appuyons de toutes nos forces les efforts consentis pour amener le différentes composantes de la société malienne à trouver un consensus national assurant la paix, la stabilité et le développement. Pour nous Tunisiens qui ne doivent la réussite de leur période transitoire qu’au dialogue national, ce dernier reste l’alpha et l’oméga de toute démarche politique responsable capable de régler les différends les plus complexes. Nos maitres mots : dialogue et paix », a-t-il dit. Selon Moncef Marzouki, le Mali et la Tunisie appartiennent au même continent, à un même espace géographique et subissant les mêmes menaces climatiques.

Aguibou Sogodogo

SOURCE: Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.