Le Président Keïta à Paris pour rendre hommage aux militaires français morts dans le Liptako Gourma

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, est arrivé à Paris où il prend part, ce lundi, à l’hommage national de la France aux treize militaires de la Force Barkhane qui ont perdu la vie dans un crash d’hélicoptères dans le Liptako- Gourma, au Mali, a appris l’AMAP de source officielle.

 

La cérémonie sera présidée par le président Français, Emmanuel Macron  aux Invalides, à Paris,  en présence de son homologue malien, Ibrahim Boubacar Keïta, pour qui «ces militaires sont morts pour la France, pour le Mali, pour le Sahel, pour la Liberté…».

En rappel, les victimes de l’accident sont six officiers (les capitaines Romain Chomel De Jarnieu, Bejamin Gireu, Nicolas Mégard, Clément Frisonroche et les lieutenants Alex Morisse et Pierre Bockel), six sous-officiers (les maréchaux des logis-chefs, Jeremy Leusie, et Alexandre Protin, les maréchaux des logis, Valentin Dival, et Antoine Serre, le sergent-chef, Andreï Jouk, et l’adjudant-chef, Julien Carette) et un brigadier-chef, Romain Salles de Saint Paul.

L’Etat-major français des armées a précisé que  les deux appareils de combat, un Tigre et un Cougar, de Barkhane sont entrés en collision, lundi dernier, au cours d’une opération contre des groupes djihadistes dans le Liptako Gourma.

KM

(AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *