Le président IBK,atteint du coronavirus,il ne survivra pas

Au delà de son incompétence notoire pour diriger le Mali, le président Ibrahim Boubacar Keita (IBK) a une santé des plus fragiles. L’on se rappelle qu’il a été hospitalisé une dizaine de fois dans les meilleurs hôpitaux français à coups de centaines de millions de fcfa payés par le contribuable malien alors même que les hôpitaux publics maliens manquent de tout et sont devenus de tristes mouroirs pour le malien moyen qui est forcément miséreux.

Image d’illustration

Le président IBK a survécu a beaucoup de maladies dont un adénome de la parathyroïde qui fut soigné à l’hôpital militaire Percy, à Clamart, en banlieue parisienne.

Quid du coronavirus. Avec un taux de mortalité de plus de 12% pour les plus de 75 ans, iBK faible et malade est une personne hautement exposée à la morbidité du covis-19. Considérant cela, le président Keita se doit d’être particulièrement vigilant et s’éloigner tant que faire se peut des enfants qui sont souvent des porteurs sains et arrêter les serrages de mains et autres accolades.

Par ailleurs d’autres chefs d’institution âgés d’environ 75 ans doivent suivre les mêmes recommandations: Issaka Sidibé(73 ans), Manassa Danioko(75 ans),Baba Akhib Haidara(86 ans).

Après l’Égypte, l’Algérie,le Sénégal et le Nigeria, le Mali connaitra sous très peu ses premiers cas. La prière collective organisée par le chef du haut conseil islamique du Mali (HCIM), Cherif Ousmane Madani Haidara, n’y changera rien.

Source:Bamada.net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *