Le président IBK : « CROYANTS, NOUS NOUS EN REMETTONS A ALLAH »

Depuis New York où il participait à la 70è session de l’Assemblée générale des Nations Unies (voir articles en page 3), le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta a fait une déclaration par rapport à la bousculade qui a fait des centaines de victimes à la Mecque.

ibrahim boubacar keita president malien ibk discours visite france charlie« Croyants, nous nous en remettons à Allah. Que sa volonté soit toujours la meilleure. Il lui a plu de rappeler certains de nos frères et sœurs. Que grâce lui en soit rendue », a dit le chef de l’Etat exprimant sa compassion à l’endroit des victimes de l’accident et de leurs familles.
Et le président Ibrahim Boubacar Keïta d’indiquer que dès l’annonce de l’incident meurtrier, le gouvernement a pris les mesures d’investigation appropriés, afin d’informer les ayant-droits des victimes, avant de confirmer que les investigations se poursuivent toujours.
Parlant des dispositions prises par notre pays, le chef de l’Etat a souligné que le gouvernement a décrété 3 jours de deuil national, en l’honneur de ces croyants ayant perdu la vie. Il a par ailleurs expliqué que sa présence à New York pour la 70è session de l’Assemblée générale des Nations unies qui coïncide avec le 55è anniversaire de l’admission de notre pays aux Nations unies, relève de la mission régalienne de présence du Mali à cette tribune de l’ONU.
« Aussitôt que nous aurons délivré le message du Mali aux pays et nations du monde, nous retournerons au pays pour porter avec tout notre peuple, ce deuil singulier », a ajouté le président Ibrahim Boubacar Keïta.
Il a demandé en ce moment de deuil, d’épreuve, la grâce d’Allah et souhaité que tout le peuple s’unisse en prière pour le repos éternel de l’âme des disparus. « Qu’Allah les accueille au paradis », a conclu le chef de l’Etat.
B. D

Source : Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *