Le Président du Parti du Bon Sens : «Foutez la paix à Isaac Sidibé»

Encore une fois, le bon sens a manqué, hélas, trois fois hélas. Mon parti, le Parti du Bon Sens aurait pu ne pas intervenir dans ce débat « de beau fils et de beau-père ». Mais comment se taire face à tant de méchancetés et à tant de jalousies !

honorable Issaka sidibé président RPM elu assemblé nationale mali

L’écrivain et critique littéraire Français Philippe BESSON disait dans son livre intitulé un Garçon d’Italie, je cite :

« La méchanceté des autres, on la reçoit comme un bagage trop lourd. Elle nous leste, elle est là, présente, à chaque instant. Elle suinte, elle se susurre, ou elle se donne en spectacle. On doit faire avec elle. On doit la prendre avec soi. Le premier courage dans la vie, c’est de résister à cette méchanceté-là, absolument gratuite, vulnérante, c’est de surmonter cette agression des bien-pensants, c’est de recevoir sans broncher les coups assénés par ceux qui ne savent rien mais qui donnent des leçons, par les ignorants perclus des réflexes qu’on leur a inculqués, par les innocents dont la rage surgit du plus profond.»

Il ne croyait pas si bien dire, l’écrivain, la brillante élection de L’Honorable Issaka SIDIBE (115 pour, sur 147  votants, excusez du peu) à la tête de l’Assemblée nationale du Mali, la  3ème institution du pays aura réveillé les haines et les rancœurs les plus enfouies.

Ainsi donc à lire et à entendre, les plumitifs d’un autre âge, un beau père ne doit pas, ou ne peut pas avoir un poste électif ! Doux Jésus ! Nous sommes dans quel pays ?

Parce qu’il est le beau-père de Karim, rien ne  compte  pour le Président Issaka, ni son excellent cursus administratif, ni son parcours et sa fidélité politique, ni les avatars subis quand il décida de s’engager «corps, âme et biens» aux cotés de Ibrahim Boubacar KEITA, en créant le RPM.

Qu’aurait été le RPM, si des Hommes et des femmes comme feu Kadari BAMBA, Sanaba SISSOKO, Mme KEITA Rokia N’DIAYE, Issaka SIDBE et tant d’autres connus et anonymes n’avaient pas crus au projet ? Croire au projet et braver le courroux des tenants du pouvoir de l’époque.

En vérité toute cette campagne de presse mal maitrisée et mal planifiée qui sent à mille lieues l’acharnement  cache mal une méchanceté gratuite et une jalousie maladive.

Dans cette autre campagne, que les cadres, les militants et sympathisants du RPM qui ont porté leurs choix sur Karim en commune II et sur Issaka SIDIBE à Koulikoro et à l’hémicycle ne s’y trompent pas .C’est IBK qui est visé.

IBK est visé, on veut le distraire.

Il est visé parce qu’il fait peur, et il dérange. Le démarrage tonitruant du mandat et de l’année 2014, placée sous le signe de l’année de la lutte contre la corruption font des vagues. La peur devient forte, au fur et à mesure que défilent devant le juge anticorruption, les têtes couronnées d’hier, les intouchables.

En réalité les commanditaires de cette autre campagne sont plus connus que polichinelle !

Faisons simplement le bilan des quatre petits mois écoulés et vous vous ferez une religion des grosses et sales mains trop visibles qui pilotent cette campagne nauséabonde.

 

–          Le tout puissant homme fort de Kati le General SANOGO, General diagné wati en personne qui tel un Capo semait la terreur à Bamako attend dans une cellule son procès. Ses multiples amis qui nous pompaient l’heure rasent à présent  les murs.

–          Des magistrats pour des indélicatesses supposés attendent de passer devants des juges ! qui l’eu cru ?

–          L’ensemble des dossiers traités par le vegal soit plus d’une centaine sont  déposés sur la table du juge anti- corruption.

–          Aucune sortie du territoire  n’est plus autorisée pour ses voleurs qui nous narguaient, il y’a peu !

Vous voyez donc que les spécialistes en distraction sont connus .Qu’ils comprennent  que cette autre campagne échouera comme les autres, parce que simplement le Président Ibrahim Boubacar KEITA est en phase avec son peuple. Dans cette lutte contre les prédateurs de notre économie, les sangsues de notre peuple, Ibrahim Boubacar KEITA peut compter sur le soutien total et indéfectible du peuple souverain du Mali.

Alors de grâce laissez-nous respirer ! Que  la fille de Issaka soit mariée à OBAMA, ou que son garçon marie la fille du Sultan de Brunei (sait tout  le bien que je le souhaite) ne regardent qu’eux !

Laissez-nous avancer. Et puis entre nous, toute jalousie bue qui n’aurait pas aimé être le beau-père du fils du Président de la République .Qui?

Beau père ou pas Issaka SIDIBE plaise à Dieu est présidera le parlement malien pour les cinq années à venir.

Allons à l’essentiel, et à l’essentiel pour cette année 2014 est la lutte contre la corruption .Point barre. Et cette sera implacable.

A bon entendeur salut.

 

                                                          Daman TEKETE

                                             Président du Parti du Bon Sens

Source: 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *